Société

Malaisie : 14 morts et plus de 70.000 déplacés après des inondations

Publié par DK NEWS le 21-12-2021, 16h59 | 3
|

Le bilan s'est alourdi mardi à 14 morts et plus de 70.000 déplacés en Malaisie après les pires inondations dans ce pays d'Asie du Sud-Est depuis plusieurs années, tandis que l'armée distribuait par bateau de la nourriture aux personnes encore piégées dans leurs maisons.
Des pluies torrentielles pendant le week-end ont provoqué des inondations dans plusieurs villes et villages, coupant les principaux axes routiers.
Selangor, l'Etat le plus riche et le plus densément peuplé du pays, qui entoure la capitale Kuala Lumpur, est l'une des régions les plus touchées.
Certaines parties de la capitale de l'Etat, Shah Alam, étaient encore sous l'eau mardi, et des militaires dans des bateaux ont distribué de la nourriture aux personnes bloquées dans leurs maisons et dans les abris du gouvernement.
Un premier bilan faisait état de sept morts, mais il s'est alourdi mardi à 14 morts, dont huit à Selangor et six dans l'Etat oriental de Pahang, selon l'agence de presse officielle Bernama.
Mais ce chiffre pourrait augmenter, de nombreuses personnes étant toujours portées disparues.
Plus de 71.000 personnes ont été contraintes de quitter leur domicile en raison des inondations, dont 41.000 à Pahang (centre) et 27.000 à Selangor, selon les données officielles.
Les personnes évacuées sont hébergées dans des centres de secours du gouvernement, mais les responsables ont prévenu qu'il fallait s'attendre à une augmentation des cas de coronavirus liés à la promiscuité des abris.
La pluie a cessé lundi, permettant aux habitants de revenir dans leurs maisons dévastées et de récupérer leurs biens.
La Malaisie subit chaque année des inondations pendant la saison des pluies, mais celles du week-end ont été les pires depuis 2014, lorsque plus de 100.000 personnes avaient été forcées de quitter leurs foyers.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.