Monde

AfSud-ONU : Le secrétaire général de l'ONU pleure la mort de l'archevêque sud-africain Desmond Tutu

Publié par DK NEWS le 27-12-2021, 16h17 | 7
|

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a pleuré dimanche la mort de l'archevêque sud-africain Desmond Tutu, le décrivant comme une «immense figure de la paix mondiale».

«J'ai été très attristé d'apprendre le décès de l'archevêque Desmond Tutu, un soutien inébranlable pour tous les sans-voix», a déclaré M. Guterres dans un communiqué.

«L'archevêque Tutu était une immense figure de la paix mondiale, et une source d'inspiration pour toutes les générations à travers le monde.

Pendant les jours les plus sombres de l'apartheid, il a été un véritable phare pour la justice sociale, la liberté et la résistance non-violente», a-t-il affirmé.

La détermination implacable de l'archevêque à mobiliser la communauté mondiale en faveur d'une Afrique du Sud libre et démocratique a été reconnue à juste titre par le Comité Nobel, qui lui a décerné le prix Nobel de la paix en 1984. En tant que président de la Commission vérité et réconciliation, il a également apporté d'incommensurables contributions à une transition pacifique mais juste vers une Afrique du Sud démocratique.

Il transmettait toujours sa sagesse et son expérience avec humanité, humour et c£ur, a ajouté M. Guterres.

L'archevêque Tutu était un fervent défenseur du multilatéralisme, et a joué plusieurs fois un rôle de premier plan à cet égard, par exemple en tant que membre distingué du Comité consultatif des Nations Unies sur la prévention des génocides, ou encore dans une Mission d'établissement des faits de haut niveau à Ghaza en 2008.

Au cours des dernières décennies, l'archevêque a continué à se battre avec passion contre bon nombre de problèmes critiques, dont notamment la pauvreté, le changement climatique, les droits de l'homme et le VIH/SIDA, a-t-il déclaré.

«Bien que le décès de l'archevêque Tutu laisse un grand vide sur la scène mondiale et dans nos c£urs, son exemple continuera à jamais à nous encourager à lutter pour un monde meilleur pour tous», a conclu M. Guterres.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.