Culture

Skikda : Réouverture du théâtre romain au public

Publié par DK NEWS le 18-01-2022, 15h43 | 32
|

Le théâtre romain de Skikda fermé pendant près de 17 ans en raison de travaux de restauration a été officiellement rouvert au public, a-t-on appris lundi du directeur local de la culture et des arts, Zakaria Boudiaf. 

La réouverture de ce site culturel, a précisé à l’APS la même responsable, a coïncidé avec la célébration du nouvel an amazigh, ce qui permettra au public et aux touristes de visiter le théâtre romain, situé au cœur de la ville de Skikda. 
Il a ajouté que le théâtre romain de Skikda a été mis, dans une première phase, à la disposition de l'Office national de gestion et d'exploitation des biens culturels (OGEBC), afin que les visiteurs puissent bénéficier de visites guidées en présence d'un guide et d'un archéologue, précisant que le théâtre romain sera ouvert au public pendant l’hiver de 08H00 à 16H00. 
M. Boudiaf a également relevé que la réouverture du théâtre romain est réservée uniquement aux visites touristiques, avec la possibilité d’accueillir dans le futur des activités culturelles en présence du public. 
Le théâtre romain de Russicada qui possède de nombreuses similitudes avec ceux de Timgad (wilaya de Batna), Djemila (wil aya de Sétif), M'daourouche (wilaya de Souk Ahras) et Tipasa, surplombe la mer et constitue l’un des plus grands et des plus spacieux théâtres construits par les Romains en Afrique du nord avec une architecture inspirée du théâtre grec. 
Bâti avec de grosses pierres sur le flanc d’une montagne sous l’ère de l’empereur Hadrien, le théâtre romain occupe une superficie de 4 900 m2 et peut accueillir plus de 6 000 spectateurs. 
Selon des récits historiques, le théâtre romain a été construit grâce aux dons de l'écrivain Emilien Beltour, avant que l’administration française ne détruise certaines parties de ce monument pour construire un lycée. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.