Economie

Assurance : Appel à la prorogation des délais de paiement des cotisations des agriculteurs jusqu’à la fin de l'année

Publié par DK NEWS le 23-01-2022, 16h47 | 11
|

Le Secrétaire général de l'Union nationale des paysans algériens (UNPA) Abdelatif Dilmi a lancé samedi à partir de Blida un appel aux pouvoirs publics en vue de proroger les délais de paiement des cotisations des agriculteurs à la Caisse nationale des assurances sociales des non salariés (CASNOS) jusqu'au 31 décembre de l’année en cours.

Dans une déclaration à la presse, en marge du Salon des agrumes de la wilaya dont il a procédé au coup d’envoi en compagnie du wali de Blida, Kamel Nouisser, M. Dilmi a cité parmi les plus importantes recommandations issues du 9ème congrès de l’UNPA, tenu à la fin 2021, «la prorogation des délais de paiement des cotisations des agriculteurs à la CASNOS jusqu'au 31 décembre 2022, au lieu de la fin du mois en cours (soit le 31 janvier 2022)», a-t-il indiqué. Il a imputé cette recommandation «réclamée par la majorité des agriculteurs», a-t-il dit, «au problème de la sécheresse et de la pandémie de la Covid-19 «.

«Des facteurs qui ont négativement affecté la rentabilité du secteur, outre le coût élevé des matériaux de production», a-t-il expliqué. Le SG de l’UNPA a estimé que la prise en charge, par les autorités publiques, de cette « doléance pressante», est de nature à offrir « toute la  latitude nécessaire aux agriculteurs, mais aussi aux éleveurs et aux

 producteurs, de payer leurs cotisations «. Sur place, de nombreux agriculteurs participant à cette manifestation, initiée par la Chambre locale d'agriculture, en coordination avec la direction des services agricoles (DAS), ont soulevé le problème de leur réintégration dans la Caisse nationale de mutualité agricole (CNMA), pour y verser leurs cotisations au lieu de le faire au niveau de la CASNOS.

En réponse à cette préoccupation, M. Dilmi a renouvelé son appel aux autorités supérieures, sur la «nécessité de réintégrer les agriculteurs dans la CNMA «, dont ils étaient adhérents jusqu'au 1er janvier 1995, date du transfert de leur activité sociale vers la CASNOS. Il a ajouté que vu le caractère spécial des affaires sociales des agriculteurs, producteurs et éleveurs, « nous appelons à notre réintégration, dans un avenir proche, au sein de la CNMA, car nous sommes différents du reste des catégories professionnelles «, a-t-il soutenu.

Le SG de l'UNPA a abordé le problème de la sécheresse qui constitue, ces dernières années, une menace pour les agriculteurs et éleveurs de nombreuses wilayas de l’intérieur, telles que Msila, Batna et Djelfa. «Un fait qui a négativement impacté sur leurs activités», a déploré M. Dilmi, notamment au vu de la cherté des prix des matières premières, dont l'orge, acheté à 5.500 DA le quintal au marché noir, alors que le quintal d’avoine a été porté à 4.500 DA, «une situation qui menace la ressource animale», a-t-il affirmé.

Abdelatif Dilmi a appelé les pouvoirs publics à «prendre en considération les préoccupations des agriculteurs, au même titre que les autres activités, dans le but de protéger l'économie nationale».

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.