Forum

20 secondes pour se mettre à l’abri!

Publié par R.Rachedi le 03-08-2014, 19h31 | 26
|

Lors d’un tremblement de terre, les gens ont tout juste 20 secondes pour sortir de chez eux avant que le séisme n’augmente en intensité et en magnitude. Dépassé ce délai, il est strictement interdit de sortir en empruntant les escaliers ou les ascenseurs.

La localisation de l’hypocentre permet d’accélérer les secours

La localisation rapide de l’hypocentre permet aux secours d’intervenir rapidement sur les lieux où s’est produit le séisme afin de sauver un maximum de personnes. Cette information permet également aux autorités locales de mettre en œuvre la stratégie de gestion des catastrophes naturelles.

Les répliquent peuvent durer 2 ans

Règle géologique bien connue par tous les sismologues, chaque tremblement de terre est pratiquement toujours suivi d'une série de séismes moins forts que l'on appelle des répliques. Mais ce que les gens ignorent, c’est que ces répliques peuvent durer dans le temps jusqu’à 2 ans après la survenue d’un séisme. «Il ne faut donc pas s’étonner de sentir le sol trembler sous nos pieds de la survenue d’un séisme même après plusieurs mois» a indiqué le Dr Djabba Rabeh. 

L’extension des grandes villes se fait dans le mauvais sens

Faute d’espace, l’extension des grandes villes en Algérie se fait dans les zones à grand risque sismique. Les nouvelles villes de Constantine et de Zeralda sont construites dans des zones dangereuses qui les exposent à de violents séismes.

La majorité du sable incompatible avec les normes parasismiques 

La majorité du sable utilisé pour la construction en Algérie est incompatible avec les normes parasismiques. Pour que celui-ci soit aux normes parasismiques il doit être composé à plus de 80% de quartz. Les autres facteurs à prendre en considération sont le fer et le ciment qui doivent répondre également aux normes de construction.

La lune fait surélever Moscou de 40 à 50 centimètres ! 

De récentes études russes ont démontré que le magnétisme lunaire a fait surélever Moscou de 40 à 50 centimètres. Si la terre est prédisposée à dégager le surplus d'énergie tellurique qu'elle accumule, ce mouvement de la croûte terrestre peut être à l’origine de tremblements de terre, a expliqué le Dr Bounatiro.
 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.