Hi-Tech

Hydrogène vert : Création d'une coentreprise franco-allemande de production d'électrolyseurs

Publié par DK NEWS le 26-06-2022, 17h35 | 120
|

Le groupe de gaz industriels français Air Liquide et le groupe allemand Siemens Energy ont annoncé jeudi la création d'une coentreprise dédiée à la production en série, dans une usine à Berlin, d'électrolyseurs destinés à fabriquer de l'hydrogène renouvelable. Le début de la production est prévu au second semestre 2023 "avec une montée en puissance vers une capacité annuelle de trois gigawatts d'ici 2025", est-il précisé dans un communiqué conjoint.

Siemens Energy détiendra 74,9% de cette coentreprise et Air Liquide le quart restant. Les deux groupes avaient annoncé début février la signature d'un protocole d'accord pour "unir leurs expertises" afin d'accélérer la production d'hydrogène "durable" et de la prochaine génération d'électrolyseurs.

Le coup d'envoi du partenariat a été donné avec le projet "Normand'hy" (création d'une usine en Seine-Maritime pour produire d'ici 2025 de l'hydrogène vert avec un électrolyseur d'une capacité de 200 mégawatts). Les deux groupes avaient aussi annoncé il y a quelques semaines ce projet de construction en Allemagne.

Cette coentr eprise "représente une étape majeure pour l'émergence d'un écosystème européen leader de l'hydrogène bas carbone et renouvelable", s'est félicité le DG d'Air Liquide, François Jackow, cité dans le texte.

"Pour rendre l'hydrogène vert compétitif, nous avons besoin d'électrolyseurs adaptables et produits en série à faible coût.

Nous avons également besoin de partenariats solides", a de son côté déclaré le PDG de Siemens Energy, Christian Bruch.

Equipés de la technologie d'électrolyse à membrane échangeuse de protons (PEM), les modules produits à Berlin "présenteront un niveau d'efficience élevé et sont particulièrement adaptés à l'intermittence des énergies renouvelables", est-il précisé dans le texte. Les deux groupes ajoutent vouloir affecter des ressources de recherche et développement spécifiques pour développer la prochaine génération d'électrolyseurs.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.