Hi-Tech

Université de Djelfa : Introduction de l’"intelligence artificielle" en cycle Master à la prochaine rentrée

Publié par DK NEWS le 17-07-2022, 15h39 | 16
|

La nomenclature de formation en Master de l'université Ziane Achour de Djelfa sera renforcée, à la prochaine rentrée universitaire, avec une nouvelle spécialité relative à l'intelligence artificielle, a-t-on appris, samedi, du rectorat de cet établissement de l’enseignement supérieur.   

"La rentrée universitaire 2022/2023 à Djelfa verra l’introduction de la spécialité de l’intelligence artificielle en cycle Master", a indiqué le recteur de l'université, Lhadj Ailem, estimant que cette nouvelle spécialité "va constituer une véritable valeur ajoutée pour les filières de formation de la faculté des sciences et technologie, en conformité avec les besoins du marché du travail et des défis futurs", a-t-il ajouté.

"Cette nouvelle filière, qui va élargir la liste des spécialités prioritaires, est de nature à valoriser et promouvoir les capacités scientifiques et de recherche des étudiants dans une spécialité fortement attractive sur le marché du travail, car dotée d’une dimension économique et scientifique", a ajouté le même responsable.

Sur un autre plan, M.Ailem a signalé l’organisation, au titre de l’année universitaire écoulée, de plusieurs manifestations scientifiques et sportives, à leur tête les Olympiades nationales sportives et culturelles des personnes aux besoins spécifiques, tenues pour la première fois en milieu universitaire, en vue de leur institutionnalisation par la tutelle, a-t-il fait savoir. A cela s’ajoutent l’organisation du 1er salon des réalisations et innovations, ayant enregistré la présentation de 50 projets d’étudiants et enseignants universitaires.

"Ces projets pourront bénéficier d’un accompagnement pour leur mis en œuvre en petites et moyennes entreprises (PME) de nature à contribuer au renforcement de l'économie nationale", a souligné le même responsable. A noter, l’année universitaire 2021/2022 a été clôturée par la sortie de près de 11.000 diplômés en licence et master, au niveau de sept facultés et d’un institut spécialisé relevant de cette université qui accueille plus de 40. 000 étudiants.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.