Hi-Tech

Université : Des résultats encourageants de passage à la deuxième année à l'ENSIA et l'ENSM

Publié par DK NEWS le 19-07-2022, 15h39 | 66
|

Les taux de passage à la deuxième année universitaire à l'Ecole nationale supérieure de l'intelligence artificielle (ENSIA) et à l'Ecole nationale supérieure de mathématiques (ENSM) étaient de 71% et 51% respectivement.  

Dans une déclaration à l'APS, le directeur de l'ENSIA, Malik Bachir, a fait savoir, lundi, que le taux de passage à la deuxième année à l'ENSIA était "très positif", imputant cela à l'expérience jeune de l'école qui a assuré "une formation de qualité à cette première promotion dans la date de création de cet édifice scientifique exceptionnel".

"Les étudiants n'ayant pas eu la chance d'assurer leur passage à la deuxième année, et qui sont au nombre de 21, devront être réorientés vers les établissements de l'enseignement supérieur, dont les écoles supérieures, avec la possibilité de s'inscrire directement en deuxième année universitaire dans le cas de rapprochement entre la spécialité requise et le contenu pédagogique étudié en première année", a-t-il ajouté.

Il a également fait savoir que 30 étudiants auront une autre possibilité de passer en deuxième année à travers "l'examen spécial" qui sera organisé en septembre prochain, à même d'augmenter le taux de passage à la deuxième année.

De son côté, le directeur de l'ENSM, Ahmed Medeghri, a précisé que 43 élèves seront orientés vers les établissements d'enseignement supérieur, notamment les écoles supérieures, où ils bénéficieront des mêmes procédures appliquées aux étudiants de l'ENSIA en termes de critères d'orientation.

Les étudiants qui seront réorientés vers les différents établissements d'enseignement supérieur "sont considérés, malgré leur incapacité à passer en deuxième année, comme une élite nationale et en mesure de prouver leur savoir-faire dans d'autres disciplines scientifiques à même de perfectionner le niveau de l'Université algérienne", a-t-il expliqué.

Et d'ajouter que sur les 164 étudiants de l'école, 139 ont obtenu une moyenne générale égale ou supérieure à 10/20, or le système de passage en deuxième année exige l'obtention d'une note de 10/20 dans les modules fondamentaux", et dans le cas où l'étudient obtient une note entre 8 et 9,99 dans un module fondamental donné, il est appelé à passer un examen spécial dans la même discipline pour pouvoir passer à la classe supérieure".

 A ce propos, M. Medaghri a fait état de 11 élèves concernés par l'examen spécial, et dans le cas où ils obtiennent la moyenne, le taux de réussite avoisinera les 60%. A noter que les deux écoles, inaugurées lors de la rentrée universitaire 2021/2022, dispensent une formation d'élite répondant aux standards internationaux dans ces deux spécialités importantes pour le développement technologique et économique du pays.

Les deux écoles situées dans le pôle technologique de Sidi Abdallah (Alger ouest) ont une capacité d'accueil de 1.000 places pédagogiques chacune.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.