Culture

Journée nationale de la presse : La couverture médiatique algérienne des évènements liés à la cause palestinienne saluée

Publié par le 03-12-2023, 18h56 | 9
|

Les participants à la Conférence sur "Les médias et les défis de l'heure", organisée samedi par le ministère de la Communication au Centre international de Conférences (CIC) "Abdelatif Rahal", ont salué la couverture médiatique algérienne des différents évènements liés aux causes arabes, en têtes desquelles la cause palestinienne.

En marge de sa participation à cette Conférence organisée sous le haut patronage du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, à l'occasion de la Journée nationale de la Presse, le Directeur général de l'Union des radiodiffusions des Etats arabes (ASBU), Souleiman Abderrahim a souligné, dans une déclaration à l'APS, "le rôle important des médias à la lumière des défis de l'heure qui se posent sur les scènes arabe et internationale, en ce sens qu'ils jouent pleinement leurs rôles en termes de sensibilisation, de conscientisation et de diffusion de la vérité, notamment à l'ère des réseaux sociaux où les fake-news pullulent". Il a, en outre, mis l'accent sur "l'importance pour les médias de recourir aux technologies m odernes et aux réseaux sociaux et ne pas se contenter des modes de diffusion classiques, pour une meilleure distribution de leurs matière, à la faveur d'une compétition internationale". S'exprimant sur l'agression sioniste barbare contre la bande de Ghaza, M. Abderrahim s'est félicité du rôle des médias arabes, dont les médias algériens, qui "transmettent le visage hideux de l'occupent et les massacres qu'il commet au quotidien contre le peuple palestinien", appelant à "promulguer des lois internationales fermes pour la protection des journalistes contre toute forme de violence et les assassinats". Par ailleurs, le DG de l'ASBU a passé en revue l'activité de son instance, précisant que "les informations sur la cause palestinienne se taillent la part du lion, en termes de couverture et de suivi, grâce à un réseau de correspondants et une collaboration avec la Corporation de radiodiffusion palestinienne, sans oublier les réseaux sociaux". De son côté, le directeur des relations internationales à l'Union des radios et télévisions de l'Organisation de la coopération islamique (OCI), M. Ahmed Al-Murtada Abdel Hamid, a mis en garde contre les médias de désinformation qui, a-t-il dit, "voient d'un seul œil et ne voient pas tous les crimes perpétrés à Ghaza", insistant sur le rôle des médias des pays d e l'OCI dans "la diffusion de la réalité, notamment en ce qui concerne Ghaza". Soulignant que la cause palestinienne est "centrale" pour l'Union, il a rappelé l'organisation de plusieurs rencontres sur les crimes perpétrés contre le peuple palestinien. Il a annoncé, dans le même sillage, l'ouverture d'un Bureau de l'Union à Ramallah, qui a pour mission "la diffusion des informations et des faits pour contrer la désinformation occidentale en communiquant avec les radios africaines et européennes". Dans le même contexte, le journaliste et écrivain libanais, Sami Kleib, a évoqué le rôle des médias arabes dans "la défense des causes fondamentales de la nation, en tête desquelles la cause palestinienne", appelant à son tour à "suivre le développement technologique pour faire face aux défis à venir". Il s'est félicité également de la couverture réservée par les médias algériens à l'agression sioniste contre Ghaza, la qualifiant d'"honorable", d'autant que l'Algérie, a-t-il dit, "soutien, peuple et Gouvernement, le peuple palestinien". 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.