Actualité

Aïn Témouchent : une enveloppe d’un milliard de dinars allouée à 9000 agriculteurs en 2014

Publié par Dknews le 14-02-2015, 19h46 | 24
|

Une enveloppe d’un milliard DA a été allouée à 900 agriculteurs de la wilaya d’Aïn Témouchent en 2014, au titre du soutien de l’Etat au secteur agricole, a-t-on appris hier du directeur des services agricoles (DSA).

Ce montant, consenti pour l’accompagnement de l’investissement des travailleurs de la terre en matière de semence, d’arboriculture fruitière et de production laitière notamment, a bénéficié à 9.000 fellahs sur les 14.000 que compte la wilaya d’Aïn Temouchent, a indiqué M. Naïmi Berkane, soulignant que sur ce total, 6.700 agriculteurs ont été mis à niveau.

Depuis 1999 à décembre 2014, le montant de soutien accordé par l’Etat aux agriculteurs de la wilaya a atteint 5,4 milliards DA. Ce soutien a été concrétisé sur le terrain, à titre d’exemple, pour la seule filière lait, par la collecte, en 2014, de 17 millions de litres au profit des cinq laiteries de la wilaya, implantées à Aïn Témouchent (02), Aïn Kihal, Oued Sebbah et Aïn Larbâa, a-t-il ajouté.

Cette filière compte, aujourd’hui, pas moins 600 éleveurs identifiés disposant de leurs agréments sanitaires, avec un cheptel de l’ordre de 5.500 vaches laitières. A ce titre, le nombre de collecteurs de lait est passé de 47 en 2012 à 71 en 2014, dont un grand nombre relève du dispositif de l’ANSEJ, a indiqué M. Berkane.

Toujours en matière d’aide à l’investissement agricole, un montant de 380 millions DA a bénéficié, en 2014, à 1.600 fellahs au titre du crédit «RFIG».

Remboursable en une année, ce crédit qui lie directement le fellah à la Banque agricole et de développement rural (BADR), est facilité par son obtention d'une assurance agricole contractée auprès de la CRMA.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.