Régions

Oran : Le passage à la nouvelle année 2017 dans la sérénité et la quiétude

Publié par DKNews le 02-01-2017, 15h33 | 49
|

Les Oranais ont fêté le passage à la nouvelle année 2017, dans  la sérénité, la quiétude et la bonne humeur, à la faveur du dispositif  sécuritaire exceptionnel mis place durant la nuit du samedi à dimanche, a-t-on constaté.

Au niveau du boulevard de l’ALN (ex-front de mer) vers lequel ont convergé de centaines de personnes quelques heures avant minuit, ce sont plus d’une centaine de policiers, appuyés par des éléments de la brigade de recherche et d’intervention (BRI) et ceux de la compagnie d’intervention et de recherche qui ont été déployés pour assurer la sécurité des citoyens pour ce passage de la nouvelle année.

Une foule bigarrée, composée  essentiellement de jeunes et de plusieurs centaines de supporters du club-phare de la ville, le Mouloudia, et autres citoyens se sont mêlés à la foule, le long du boulevard de l’ALN pour fêter, comme à l’accoutumée, la nouvelle année.

L’ambiance est toute particulière, colorée surtout, notamment avant les douze coups de minuit. Du haut du balcon du front de mer, les yeux sont  rivés sur les bateaux qui allaient donner «les douze coups» de minuit. Il est zéro heure. Et c'est la fête.

Quelques minutes, auparavant, des supporters du MCO ont allumé des fumigènes entonnant des chants et refrains à la gloire des «rouge et blanc» qui viennent de boucler la 70ème année d’existence du club d’El Hamri, occupant en cette intersaison les premières places du podium.

Le temps d’un instant et le ciel d’Oran est illuminé par des feux artifices

L’atmosphère est féerique sur ce boulevard. Des policiers en tenue et en civils, mêlés à la foule, scrutant les moindres faits et gestes.

La sérénité, la quiétude et la bonne humeur ont régné dans cet endroit, le plus connu d’Oran. Des citoyens n’ont pas hésité à prendre des photos avec des policiers, comme pour immortaliser l'évènement.

Ailleurs, au niveau du jardin méditerranéen, lieu public par excellence, c’est la même ambiance, le même entrain, la même sérénité. Des familles, des couples, des jeunes et moins jeunes, savourent cette soirée de fin d’année, dans la convivialité et dans une ambiance festive.

La présence des policiers de la BRI de Belgaïd 2, est visible également dans ce périmètre en cette soirée exceptionnelle. Ici et là, l’évènement est vécu dans une ambiance de famille. Les cafés et restaurants sont restés ouverts au public jusqu'aux premières heures de la matinée. Alors que des soirées sont organisées dans les grands hôtels et autres restaurants «étoilés».

La cellule de communication de la sûreté de wilaya d’Oran avait annoncé que 2.000 policiers ont été mobilisés pour veiller sur la sécurité des personnes et des biens durant les fêtes de fin d’année.

Ces effectifs, les mêmes que ceux mobilisés durant la saison estivale, ont été déployés au niveau des différents axes routiers, les gares routières et les zones d’habitation de la wilaya et tout particulièrement à Oran et dans la daïra d’Aïn El-Turck, sur la corniche oranaise dont les routes sont très fréquentées durant les périodes de fête.

L’objectif étant d’assurer la sécurité routière et celle des biens et des personnes, précise la même source, ajoutant que cette opération fait partie du plan concocté par la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) à cette occasion.

Ce plan vient renforcer le dispositif permanent mis en place par le même corps de sécurité au niveau du territoire de la wilaya.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.