Culture

Constantine : Les festivités du nouvel an amazigh drainent la grande foule

Publié par DK News le 08-01-2017, 18h31 | 35
|

Une affluence remarquable des citoyens fut observée samedi au palais de la culture Mohamed Laïd-Al Khalifa de Constantine dès l’ouverture des festivités du nouvel an amazigh.

Placées sous le slogan «De Chichnaq à Massinissa, Constantine le rocher de l’histoire», les festivités du nouvel an berbère 2967 ont débuté avec un grandiose défilé de cavaliers en tenues traditionnelles et associations de «baroudeurs» des wilayas de Tizi Ouzou, Boumerdès, Khenchela, Batna, Mila et Constantine.

Les festivaliers ont battu le pavé du Vieux Rocher du stade Benabdelmalek-Ramdane jusqu’au Palais de la culture.
Quarante-cinq (45) exposants des wilayas citées participent à une riche exposition du patrimoine amazigh, matériel et immatériel, qui restera ouverte aux visiteurs toute une semaine, a indiqué Youcef Daoudi, vice-président de l’association Djoussour pour les arts et le patrimoine, initiatrice de la manifestation.

Les visiteurs découvriront ainsi tenues traditionnelles des différentes régions, notamment kabyle et chaouie, de vieux bijoux d’argent, des poteries, des ustensiles de dinanderie, ainsi que diverses variétés de gâteaux et mets aux recettes plusieurs fois séculaires.  Constantinoise d’origine mozabite, Malika Khelili Benouh, propose aux visiteurs de déguster le couscous aux légumes et «Tazmit», un gâteau délicieux à base de semoule, miel, noix et beurre de ferme.  Une conférence sur la célébration de Yenayer et les origines du calendrier amazigh est programmée durant ces festivités qui seront clôturées par une cérémonie de remise de distinctions aux participants et un concert de musique chaouie. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.