Société

Naâma : Projets en cours pour la protection des villes des risques inondations

Publié par DKnews le 10-01-2017, 15h32 | 14
|

Plusieurs opérations sont en cours de réalisation pour la protection de certaines communes de la wilaya de Naâma des risques d’inondation, a-t-on appris mardi auprès des services de la direction des Ressources en eau et de l’Environnement (DREE).

Ces opérations, d’un montant de plus de 2,35 milliard DA, portent notamment sur la protection de Mécheria et Ain-Sefra des risques d’inondations, engendrées par les eaux pluviales, des zones jouxtant les oueds et vallons, a-t-on signalé.

Elles interviennent après finalisation d’études techniques exhaustives menées par l’organisme national de contrôle des projets hydrauliques au niveau de ces zones, suite aux dégâts occasionnés par les intempéries de 2010, au niveau notamment du 4ème lotissement et la cité Essalem, dans la commune de Mécheria.

Afin de protéger la ville de Mécheria, des drains longs de 11,8 km pour la déviation des eaux affluant du mont Antar hors tissu urbain ont été réalisés, en plus de la réalisation d’une galerie, longue de 1,3 km, à l’intérieur de la ville, et d’autres installations et points de collecte et de drainage des eaux, selon la même source.

Les travaux de protection de la ville d’Ain-Sefra, actuellement à 98% d’avancement, consistent en la réalisation, sur les berges des Oueds Bridj et Mouileh affluant au centre ville, des murs de protection en béton de 6,5 km de longueur sur 8,5 m de hauteur, a-t-on ajouté.

Ces travaux doivent être, cependant, accompagnés d’un entretien périodique, à mener avec le concours de l’office national de l’assainissement et des services communaux, ainsi que du curage et nettoyage des lits d’Oueds, avec, par ailleurs, le respect des normes et techniques d’urbanismes et de construction dans les zones basses, a-t-on souligné.

L’élimination des décharges anarchiques, le curage des avaloirs avant la période des pluies et le boisement des berges d’Oueds, figurent parmi les opérations indispensables pour la protection des villes des risques d’inondation, a-t-on estimé à la DREE.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.