Législatives 2017 : Aucun changement dans les circonscriptions électorales après création des wilayas déléguées

Publié par DKnews le 10-01-2017, 19h02 | 20

Le ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales a affirmé mardi qu'aucun changement n'est intervenu dans les circonscriptions électorales suite à la création des wilayas déléguées qui n'est qu'une simple réorganisation administrative.

Les dispositions relatives aux prochaines élections «ne connaîtront aucun changement sur le plan juridique» car la création des wilayas déléguées dans le Sud du pays n'est «qu'une simple réorganisation administrative et non pas un nouveau découpage», a indiqué le directeur des études au ministère de l'Intérieur et des collectivités locales, Chorfa Abdelkhaleq, dans une déclaration à l'APS.

La création de circonscriptions électorales est régie jusqu'à présent par l'article 84 de la loi organique portant régime électoral stipulant que «la circonscription électorale de base pour l'élection des membres de l'Assemblée populaire nationale est fixée aux limites de la wilaya.

Toutefois, la wilaya peut faire l'objet d'un découpage en deux ou plusieurs circonscriptions électorales sur la base de critères de la densité démographique et dans le respect de la continuité géographique».

A ce jour, dix wilayas déléguées ont été créées dans le Sud du pays, en l'occurence, Timimoun, Bordj Badji Mokhtar, In Aménas, In Salah, Touggourt, Djanet, El Meghaier, El Ménéa, Ouled Djellal et Béni Abbès. D'autres wilayas déléguées seront créées en 2017 dans les régions des Hauts-Plateaux et dont la liste n'a toujours pas été révélée.