Monde

Iran : Des centaines de milliers de personnes assistent aux funérailles de Rafsandjani

Publié par DK News le 10-01-2017, 19h02 | 18
|

Des centaines de milliers de personnes assistaient mardi à Téhéran aux funérailles de l'ex-président iranien Akbar Hachémi Rafsandjani, décédé dimanche, selon des images diffusées par la télévision iranienne Irib.

Ces funérailles sont présidées par le guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei, qui a salué la mémoire de Rafsandjani, décédé à 82 ans des suites d'une crise cardiaque.

Différentes personnalités politiques et militaires de tous bords politiques étaient également présentes à l'université de Téhéran où ont lieu les funérailles.

Parmi elles figuraient le président Hassan Rohani, le général Ghassem Souleimani, chef des opérations extérieures des Gardiens de la révolution, l'armée d'élite iranienne, ou encore le président du Parlement Ali Larijani.

L'ex-président Rafsandjani doit être enterré dans le mausolée de l'imam Khomeiny, situé dans le sud de Téhéran, à côté de la tombe du père-fondateur de la République islamique, dont il était très proche.
Le turban blanc de l'ex-président et une photo de lui ont été placés sur son cercueil, installé sur un camion qui avançait lentement au milieu de la foule en direction du mausolée.

Rafsandjani , un conservateur modéré et pragmatique, qui a marqué l'histoire de son pays depuis la révolution islamique de 1979, a occupé la plupart des plus hautes fonctions de l'Etat, dont celle de président de 1989 à 1997.

Mardi avait été décrété jour férié en Iran . Les transports publics étaient gratuits pour permettre à la population de la capitale de se rendre aux obsèques en nombre.
L'ayatollah Khamenei devra maintenant nommer le successeur de M.Rafsandjani à la tête du Conseil de discernement, organe chargé notamment de conseiller le guide suprême.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.