Santé

Naître prématuré augmente les risques d'autisme

Publié par DK News le 11-01-2017, 16h05 | 3
|

Les enfants nés prématurés présenteraient cinq fois plus de risques que les autres de souffrir d'autisme, selon une étude américaine.

Des chercheurs de l'université de Pennsylvanie pensent avoir trouvé un lien entre la prématurité et l'autisme. L'autisme est un TED, un trouble envahissant du développement.

Il se traduit par des difficultés à communiquer, des interactions sociales déficientes et des comportements répétitifs et stéréotypés. Au sein des TED, on retrouve selon la classification internationale, l'autisme infantile, l'autisme atypique, le syndrome d'Asperger ou encore le syndrome de Rett. Qu'est-ce que l'autisme, comment le reconnaître ?

Le lien entre l'autisme et le faible poids des prématurés
L'étude américaine, publiée sur le site de la revue Pediatrics s'est portée sur 862 enfants nés dans le New Jersey entre septembre 1984 et juillet 1987. Ces enfants qui pesaient entre 500 g et 2 kilos à la naissance ont été suivis jusqu'à l'âge de 21 ans. Il est apparu que 5 % d'entre eux avaient développé une forme d'autisme contre 1 % dans la population globale.

Le saviez-vous ? L'autisme touche trois ou quatre fois plus souvent les garçons que les filles. Beaucoup d'idées fausses circulent sur l'autisme.
L'enquête scientifique met en évidence le lien supposé entre un poids faible du bébé à la naissance et l'autisme. Un facteur de risque dès lors que le bébé naît avant terme et pèse moins de deux kilos.
Il n'existe pas de traitement à proprement parler contre l'autisme.

On parle avant tout de prise en charge. L'enfant autiste est généralement suivi en institution spécialisée : en internat spécialisé, en externat médico-éducatif, en hôpital de jour, ou encore en centre d'accueil thérapeutique à temps partiel. Lorsque l'intégration est possible dans la vie normale, toute la difficulté pour les parents est d'éviter que les enfants ne soient isolés.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.