Boumerdes : Création de zones d’activités spécialisées pour valoriser les ressources propres à chaque région

Publié par DKnews le 11-01-2017, 18h36 | 28

La wilaya de Boumerdes £uvre en vue de la création de zones d’activités spécialisées, aux fins de valoriser les ressources propres à chacune de ses régions, a assuré, mardi, le wali.

Cet objectif «est à la portée des services de la wilaya, au vue des ressources disponibles, non exploitées à ce jour, notamment dans les domaines de l’agriculture, de l’agroalimentaire, et de l’artisanat», a déclaré M.  Abderrahmane Madani Feouatih, en marge d’une visite d’inspection d’un nombre de projets de développement à Dellys, à 86 km à l’est de Boumerdes.

Il a fait part, à ce titre, d’une premiere expérience du genre déjà concrétisée dans la wilaya, à travers la création d’une zone d’activités spécialisée dans les métiers de la pêche et de l’aquaculture, à Zemmouri El Bahri, où des investisseurs sont, actuellement, en cours d’installation.

Au registre de la construction des mosquées, le wali a indiqué, lors de son inspection des travaux de restauration de la vieille mosquée El Islah du centre ville, que l’état ne soutiendra (financièrement) désormais que «les mosquées dans l’état d’avancement est estimé à plus de 70 %».

Il a ajouté que l’Administration «n’a aucun problème» à propos de la construction de mosquées, car les «ressources et les donateurs existent toujours», mais «il faut parachever totalement leur réalisation», a-t-il insisté, tout en tenant compte «du nombre d’habitants dans leur périmètre, ainsi que de la qualité de leur réalisation».

Le wali a entamé sa visite à Dellys par sa zone d’activités, où il inspecté une unité d’abattage avicole, entrée en exploitation en 2016, avec une capacité d’abattage de 1.500 tètes de poulets et dindes / heure, ainsi qu’une capacité de conservation de prés de 1000 M3.

A la nouvelle ville de Dellys, le wali s’est rendu sur le chantier de réalisation de 500 logements publics locatifs, attendus à la distribution avant fin 2017, en plus d’une clinique.

Il a, également, visité le site du projet d’une jetée au port de Dellys, enregistrant un retard considérable.

Sur place , il a instruit l’entreprise réalisatrice de la nécessité de procéder «à la levée des contraintes entravant la concrétisation du projet». 

A l’hôpital de Dellys, il a effectué une tournée au chantier des projets de l’unité d’hémodialyse, d’un laboratoire d’analyses, et de réaménagement du bloc des urgences, avant d’effectuer une visite au marché couvert de la ville, achevé de réalisation dernièrement.