Coopération

Messahel reçoit l'envoyé spécial du président mozambicain porteur d'un message au Président Bouteflika

Publié par Dknews le 17-02-2017, 11h05 | 22
|

Le ministre des Affaires maghrébines, de l'Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel a reçu jeudi à Alger, Ernesto Tonela, envoyé spécial du président mozambicain qui lui a remis un message du président du Mozambique, Filipe Nyusi au président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

Au terme de l'audience, M. Tonela a indiqué à la presse, qu'il était en Algérie en tant qu'envoyé spécial du président de la République du Mozambique pour exprimer "notre considération au gouvernement algérien pour le soutien qu'il apporte à notre pays".

 

"Nous avons des relations historiques remontant à la lutte du Mozambique pour son indépendance, et elles sont très bonnes", a-t-il soutenu, ajoutant que le gouvernement de son pays entendait travailler avec  l'Algérie pour tirer profit de ces "bonnes relations" pour promouvoir les relations économiques, dans l'intérêt des deux peuples.

 

De son côté, M. Messahel a souligné qu'il a évoqué avec Ernesto Tonela "les relations historiques unissant les deux pays et la volonté commune de les renforcer, notamment dans le domaine économique en tirant profit de la solidité de ces relations".

Il a ajouté que cela découlait de la "volonté commune" des deux pays pour donner la priorité à la coopération afro-africaine et Sud-Sud, notamment dans les domaines de l'énergie, de l'agriculture et de l'industrie, relevant qu'annuellement l'Algérie accordait des bourses à des étudiants du Mozambique.

M. Messahel a indiqué également avoir procédé à un échange de vue sur la situation en Afrique notamment dans les pays du Sud de l'Afrique ainsi que la situation en Libye et au Mali, notant qu'une délégation du Mozambique se rendra durant les prochaines semaines en Algérie.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.