Histoire

Histoire : Collecte de plus de 1.000 témoignages sur la guerre de libération nationale à Oran

Publié par DKnews le 11-04-2017, 15h59 | 23
|

Plus de 1.000 témoignages vivants sur l’histoire  de la guerre de libération nationale totalisant un volume horaire important  ont été collectés à Oran, a-t-on appris lundi du directeur des moudjahidine  de la wilaya.

Ces témoignages d’une valeur historique importante, recueillis depuis le  début de l’opération au niveau national, seront mis à la disposition des  chercheurs pour l’écriture de l’histoire de l’Algérie, a souligné Sid Ahmed  Trari en marge du colloque national sur l’attaque de la Grande poste d’Oran  (5 avril 1949), organisé par le Laboratoire des manuscrits de civilisation  islamique d'Afrique du nord relevant de la faculté des sciences humaines et  civilisation islamique de l’université d’Oran en collaboration avec la  direction précitée.

Le même responsable a indiqué que ce travail a été accompli avec la  collaboration de toutes les structures relevant du ministère des  Moudjahidine, dont le musée du moudjahid d’Oran, auprès de personnes ayant  vécu la guerre de libération nationale afin de contribuer à l’écriture de  l’histoire pour les générations futures par fidélité aux sacrifices des  chouhada.

La direction des moudjahidine d'Oran, a-t-il dit à ce propos, a adopté une  méthode nouvelle de collecte de témoignages reposant sur des séances  collectives sur un fait historique précis, signalant que 200 séances ont  déjà été organisées.

M.  Trari a mis l’accent sur le traitement minutieux des témoignages  recueillis qui constitueront des références dans l’histoire et la mémoire  de la nation, soulignant "c'est une course contre la montre que nous menons  pour profiter au maximum des témoignages de moudjahidine", faisant  remarquer que 289 moudjahidine et ayant droits sont morts en 2016 dans la  wilaya d’Oran, ce qui rend nécessaire d’accélérer l’opération de collecte  (témoignages).

Au sujet du colloque, le directeur des moudjahidine a considéré  encourageant d’avoir davantage d'éclairages de plus de 30 docteurs et  chercheurs universitaires sur les faits historiques de l'attaque de la  Grande poste d'Oran.

Les communications, programmées lors de la première journée de cette  rencontre de deux jours, ont eu trait notamment aux circonstances de  création de l'Organisation secrète (OS) et sa relation avec l’opération de  l'attaque de la poste d’Oran menée dans le but de procurer de l'argent pour  financer l’achat d'armes, ainsi qu'une chronologie de cette opération.

Les membres de familles des participants à cette opération, à l’instar de  Leila Hamou Boutlélis, fille du chahid Hamou Boutlélis, les veuves des  moudjahidine Bennaoum Benzerga et Kedifi Benali ont été honorés à cette  occasion.

A noter que l'attaque historique de la Grande poste d’Oran a vu la  participation, entre autres personnalités, de Hocine Ait Ahmed, Ahmed  Benbella, Hamou Boutlélis, Souidani Boudjemaa, Ahmed Benalla, Belhadj  Bouchaib (Si Ahmed) et Djelloul Nemiche dit si Bakhti.

Elle s'est soldée par la récolte de plus de 3 millions de francs français  pour l’achat de 600 à 700 armes en prévision du déclenchement de la  glorieuse guerre de libération nationale.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.