Coopération

Libye: arrivée de Messahel à Al Bayda

Publié par DKnews le 19-04-2017, 18h08 | 20
|

Le ministre des Affaires maghrébines, de l'Union africaine (UA) et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel, est arrivé mercredi à Al Bayda (est de la Libye) pour une visite de travail qui le mènera dans différentes régions du pays dans le cadre des efforts consentis par l'Algérie pour soutenir le processus  politique de règlement de la crise libyenne.

M. Messahel a été accueilli à l'aéroport international "Al-Abrak" de la ville d'Al Bayda, par plusieurs personnalités locales et où il a entamé sa tournée qui le conduira dans différentes villes et régions du pays pour y rencontrer des personnalités et autres acteurs de la scène politique libyenne.

Cette tournée s'inscrit dans le cadre des efforts soutenus de l'Algérie visant à rapprocher les positions entre les frères libyens en vue de parvenir à une "solution politique permanente à la crise libyenne à travers un dialogue inter-libyen inclusif et une réconciliation nationale" susceptibles de préserver l'intégrité territoriale de la Libye, sa souveraineté, son unité et la cohésion de son peuple.

En avril 2016, M. Messahel s'était rendu à Tripoli (capitale de la Libye) dans le cadre d'une visite, première du genre d'un ministre arabe et africain après l'installation des membres du gouvernement d'union nationale à Tripoli. Lors de cette visite, il a réitéré le soutien de l'Algérie pour le rétablissement de la paix, de la sécurité et de la stabilité en Libye.

L'émissaire onusien pour la Libye, Martin Kobler, avait qualifié la visite de Messahel de "message de soutien fort à la stabilité de la Libye".

Dès le début de la crise libyenne, l'Algérie a prôné le processus politique et pacifique, encouragé les Libyens à entamer un dialogue franc et inclusif et appelé à la formation d'un gouvernement d'union nationale à Tripoli pour relever les défis institutionnels, politiques et sécuritaires.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.