Augmentation du nombre d'électeurs dans certaines communes d'Alger suite aux opérations de relogement

Publié par DKnews le 19-04-2017, 18h09 | 19

Certaines communes de la capitale enregistrent  une augmentation du nombre d'électeurs en prévision des législatives du 4  mai suite aux opérations de relogement effectuées depuis 2014 dans le cadre  de la lutte contre l'habitat précaire et les bidonvilles.

Les nouvelles mesures mises en place par le ministère de l'Intérieur et  des Collectivités locales ont permis aux relogés de s'inscrire aisément sur  les listes électorales au moyen de la nouvelle application dont ont  bénéficié les collectivités locales, laquelle facilite le repérage et la  radiation des doublons, ont indiqué à l'APS des responsables locaux.

La commune de Ouled Chebel, relevant de la daïra de Bir Touta, est l'une  des communes ayant reçu le plus grand nombre de relogés (3.216 personnes)  en provenance de 14 communes, a précisé le président de cette APC.

La dernière révision exceptionnelle des listes électorales a été facilitée  par les technologies modernes, a souligné le responsable, faisant état de  7.600 nouveaux électeurs (plus de 50%).

A l'APC de Tessala El-Merdja, l'inscription des nouveaux habitants s'est  faite "automatiquement" grâce à l'application mise à la disposition des  communes par le ministère de l'Intérieur, la carte d'électeur étant  délivrée sur simple présentation de la carte d'identité et de la facture  d'électricité ou d'eau, a dit le président de l'APC.

Le corps électoral dans cette commune s'élève désormais à 17.535 électeurs  contre quelque 10.000 avant 2011.

La wilaya d'Alger a bénéficié depuis 2014 de 84.000 logements dont 36.000  ont été distribués, selon les services de la wilaya.