Coopération

Algérie - Russie : «Grande convergence» sur les conflits et les crises dans la région

Publié par DKnews le 19-04-2017, 18h37 | 23
|

L'Algérie et la Russie ont relevé, mardi à Alger, une «grande convergence» de leurs positions respectives sur les conflits et crises qui persistent dans la région, en particulier les derniers développements intervenus en Libye, en Syrie, au Mali, au Sahel et au Sahara Occidental, a indiqué un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Cette position a été exprimée à l'occasion de la tenue de la deuxième session des consultations bilatérales algéro-russes sur les questions de sécurité et de lutte contre le terrorisme.

Les deux délégations étaient dirigées respectivement par M. Abdelkader Messahel, ministre des Affaires maghrébines, de l’Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, et par M.
Venediktov Alexandre, représentant le Conseil national de Sécurité de la Fédération de Russie.
Les deux parties ont échangé leurs analyses et positions sur les conflits et crises qui persistent dans la région, en particulier les derniers développements intervenus en Libye, en Syrie, au Mali, au Sahel et au Sahara Occidental, a précisé le communiqué du MAE.

L'Algérie et la Russie ont relevé une «grande convergence» de leurs positions respectives sur ces questions ainsi que leur «attachement à la solution des crises et conflits par la voie du dialogue, de la négociation et de la réconciliation nationale sans ingérence extérieure».

La délégation russe a, à cet égard, rendu hommage aux «efforts louables» que l’Algérie déploie en direction de son voisinage immédiat, notamment en Libye, en faveur de «l’avènement d’une solution politique négociée par les Libyens eux-mêmes, fondée sur le respect de la souveraineté, de l’unité et de l’intégrité territoriale de ce pays et sur la cohésion de son peuple», a souligné le communiqué du MAE.

Les deux délégations ont relevé à cette occasion, «l’aggravation de la menace terroriste aux plans régional et international, y compris le cyber-terrorisme et la cybercriminalité, et leur jonction avérée avec le crime organisé transnational».

«Tout en se félicitant de la qualité de la coordination aux plans bilatéral et multilatéral dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent, notamment au sein des Nations unies et du Forum Global de Lutte contre le Terrorisme (GCTF), elles ont exprimé leur vive préoccupation quant aux menaces que représentent les combattants terroristes étrangers sur la sécurité et la stabilité des Etats et pour la paix et la sécurité internationales.

Elles ont, à cet égard, mis en exergue la nécessité d’une coopération régionale et internationale soutenue pour y faire face», a souligné le communiqué du MAE.

La partie algérienne a, à cet égard, salué les «efforts que consent la Fédération de Russie dans la lutte contre le terrorisme et sa contribution au combat que livre la communauté internationale à ce fléau». 

Les entretiens se sont déroulés dans une «atmosphère empreinte d’une grande cordialité et d’un fortesprit de coopération», a indiqué le communiqué du MAE. 

Les deux parties ont convenu de poursuivre et d’approfondir ces consultations bilatérales, a relevé la même source.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.