Coopération

Algérie - Italie : Impératif de développer la coopération entre l’Algérie et l’Italie dans les domaines de l’agroalimentaire et l’agriculture

Publié par DKnews le 19-04-2017, 18h38 | 37
|

L’ambassadeur d’Italie en Algérie, Pasquale Ferrara, a souhaité, mardi à Boumerdes, le développement et l'élargissement des domaines de coopération entre l’Algérie et l’Italie aux secteurs de l’agroalimentaire et de l’agriculture et ce au titre de la nouvelle stratégie du Gouvernement algérien.

Dans une déclaration, en marge de sa visite à l’entreprise Inalca Algérie à Corso (au nord de Boumerdes), spécialisée dans la commercialisation de viandes fraîches et de produits congelés, M. Ferrara a indiqué qu'il existe «un véritable partenariat entre nos deux pays», l’Italie étant, a-t-il souligné, le premier partenaire économique de l’Algérie avec des échanges estimés à plus de neuf (9) milliards de dollars en 2016.

La création de l’entreprise Inalca Algérie, une filiale d’une entreprise italienne comptant autant de sections dans une soixantaine de pays, s'inscrit dans le cadre du lancement programmé d’autres unités industrielles et économiques au titre du raffermissement de ce partenariat, dans l’attente de l’élargir à d’autres domaines de coopération, a soutenu le diplomate.

M. Ferrara a signalé, à ce propos, la venue, dernièrement en Algérie, de trois délégations de haut niveau du constructeur automobile Fiat Chrysler qui ont effectué une opération de prospection du marché algérien afin de voir la possibilité d’investir dans le domaine.

Il a également fait cas d’un projet en agriculture prévu à Boumerdes.  Par ailleurs, l'ambassadeur d'Italie en Algérie a signalé la réception par son ambassade d’un grand nombre de demandes de visa, soulignant que les visas d’affaire sont actuellement accordés dans un délai maximum de 4 à 5 jours.

S’exprimant sur les contrats d’approvisionnement en gaz naturel algérien, le diplomate a affirmé que «les relations ont toujours été et demeureront très bonnes avec le groupe Sonatrach», assurant que ce sont des «relations historiques et stratégiques et que la meilleure preuve en est la tenue, dernièrement à titre symbolique, de la réunion du conseil d’administration du Groupe italien ENI dans la région de Hassi Messaoud.»

L’ambassadeur d’Italie en Algérie a été accueilli par le wali de Boumerdes, au siège de la wilaya, avant d’effectuer une visite à l’entreprise Inalca Algérie de Corso, où lui a été présenté un exposé sur les capacités de cette unité, acquise en 2002 par le Groupe Crémonini et un autre partenaire privé algérien.  

Cette entreprise, qui relevait auparavant du secteur industriel public, compte aujourd’hui une aire de réfrigération de 30.000 M3, ainsi que d’autres espaces pour la vente (au détail et gros) de différents produits frais et congelés, outre une section sous contrôle douanier et trois points de vente à Oran, Annaba et Alger.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.