Sports

LFP : AG extraordinaire mercredi sur fond de tension

Publié par DKnews le 16-05-2017, 16h48 | 21
|

La Ligue de football professionnel (LFP) tiendra mercredi son Assemblée générale extraordinaire (AGEx) au cours de laquelle le président de cette instance, Mahfoud Kerbadj, annoncera officiellement sa démission, dans un contexte marqué par une forte tension née d'une guerre de déclarations entre différents membres de l'AG de la LFP et à laquelle même Kerbadj n'a pas échappé.

Et si l'ancien président du CR Belouizdad faisait face au refus de plusieurs présidents de club qui projetaient de rejeter sa démission, le rang de ses partisans s'est considérablement affaibli, surtout après la montée au créneau du patron de l'ES Sétif, Hassan Hamar, qui devrait postuler à la présidence de l'instance chargée de la gestion des deux championnats professionnels.

Hamar n'est d'ailleurs pas allé avec le dos de la cuillère pour tirer à boulets rouges sur Kerbadj, l'accusant même de ''comploter» contre son équipe pour n'«avoir pas accepté, selon lui, sa candidature à la présidence de la LFP».

Les choses se sont envenimées davantage avec tout ce brouhaha autour de la programmation des dernières journées de la Ligue 1, ainsi que les demi-finales de la coupe d'Algérie.

Une programmation devenue un véritable casse-tête chinois pour les responsables du football algérien.

Les clubs de l'Est sollicitent l'intervention de Zetchi

Tous ces évènements devraient plomber le rendez-vous de mercredi au Centre technique national de Sidi Moussa (Alger), où certains responsables de club vont se retrouver face-à-face après avoir engagé ces derniers jours une ''guéguerre» par presse interposée.

C'est le cas notamment de Hamar et le directeur général du MC Alger, Omar Ghrib, dont la bataille sportive entre leurs clubs autour du titre de champion et du trophée de coupe d'Algérie, commence à prendre une autre tournure, portant préjudice aux relations fraternelles entre les deux formations, considérées parmi les plus titrées en Algérie.

Dans la foulée, des responsables de quelques clubs de l'Est algérien se sont réunis lundi à Constantine et ont interpellé le nouveau président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheireddine Zetchi pour, entre autres, intervenir au sujet de la ''programmation catastrophique» des dernières journées du championnat, estimant que la LFP a échoué dans sa mission.

Une manière pour eux de réserver à Kerbadj une sortie par la petite porte, lui qui a été plébiscité lors des deux assemblées électives de 2011 et 2016.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.