Actualité

Algérie-Indonésie : Elever le volume des échanges commerciaux à plus de 600 millions de dollars

Publié par DKnews le 17-05-2017, 18h36 | 14
|

L’ambassadrice d’Indonésie en Algérie, Safira Mashrusah, a affirmé, mardi à Ain témouchent, que son pays £uvre à élever le volume des échanges commerciaux avec l’Algérie à plus de 600 millions de dollars par an.

Invitée à la chambre de wilaya du commerce et de l’industrie, Mme Mashrusah a souligné que la balance des échanges commerciaux entre les deux pays varie entre 500 millions à 600 millions de dollars par an, qualifiant ce volume de «pas grand» eu égard aux importants atouts dont dispose l'Algérie en tant que grand marché en Afrique et aux gros moyens industriels de l'Indonésie.

L’ambassadrice indonésienne en Algérie a indiqué avoir visité 15 wilayas d'Algérie et trouvé que plusieurs opportunités de partenariat s’offrent surtout dans les domaines de l’éducation, de l'industrie et de la culture, avant d'annoncer qu'un jumelage sera bientôt concrétisé entre la chambre de commerce et d’industrie de la wilaya de Bouira et une homologue d’Indonésie.

Elle a fait également part d’un projet de partenariat dans le domaine du phosphate, de création d’une usine dans la wilaya de Annaba et d’autres conventions relatives aux hydrocarbures avec le groupe Sonatrach qui sont en phase de préparation.

La diplomate indonésienne a souligné que l’Algérie et l’Indonésie sont liés par des relations étroites depuis la conférence de Bandung en 1955 qu’»il faut renforcer sur le plan économique au service des deux pays».

Safira Mashrusah a exprimé, dans ce sens, la disponibilité de son pays à établir un partenariat et une coopération dans le domaine de l’aquaculture dans la wilaya d'Ain Témouchent et à promouvoir le commerce numérique, notamment dans le cadre des petites et moyennes entreprises (PME) générant 46 % des produits en Indonésie.

Lors de la présentation d'un exposé à la délégation hôte sur les atouts touristiques et économiques de la wilaya d'Ain Témouchent, la diplomate a exprimé son admiration pour l’île «Leila» de la commune de Béni Saf, en signalant que l’Indonésie recense plus de 17.000 îles devenues une destination touristique et un support à l’économie de ce pays.

L’ambassadrice d’Indonésie en Algérie s'est rendue à la chambre d’artisanat d'Ain Témouchent où elle a reçu des informations sur les produits artisanaux locaux.

Son programme prévoit aussi la visite d'une usine privée de gants médicaux dans la zone industrielle de Chaabat L’ham, d'une autre de production de glace dans la même région, selon les responsables de la chambre de commerce et d’industrie d'Ain témouchent.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.