Actualité

Défense : L'ANP exécute à Sétif l'exercice de recherche et de sauvetage d'un aéronef en détresse SAREX-2017

Publié par DKnews le 17-05-2017, 18h47 | 32
|

L'Armée nationale populaire (ANP) a exécuté et dirigé, mardi à Sétif en 5 Région militaire, l'exercice de recherche et sauvetage d'un aéronef en détresse «SAREX-2017», sous la supervision du Commandement des Forces de défense aérienne du territoire et la participation d'observateurs militaires de pays étrangers, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

«Dans le cadre du programme de préparation au combat, l'Armée nationale populaire a exécuté et dirigé, aujourd'hui le 16 mai 2017, à Sétif en 5 Région Militaire, l'exercice de Recherche et de Sauvetage d'un aéronef en détresse --SAREX-2017--, sous la supervision du Commandement des Forces de défense aérienne du territoire et la participation d'observateurs militaires de pays étrangers, des observateurs relevant des différentes structures du ministère de la Défense nationale, ainsi que les organismes civils concernés relevant de la wilaya de Sétif», a précisé la même source.

L’exercice «SAREX-2017» a comme thème la mise en alerte de la chaine de recherches et de sauvetage (SAR) représentée en «Alerte- Planification des opérations- Recherche et Sauvetage» selon les dispositions définies au plan national de recherche et de sauvetage des aéronefs en détresse.

Le scénario de l'exercice simule la disparition et le crash d'un avion civil dans la région de Bir-Hadada dans la wilaya de Sétif, après avoir décollé de l’aéroport Houari Boumediene à Alger vers l’aéroport de Tébessa, avec à son bord trente (30) passagers.

«Suite à cela, le plan de sauvetage et de recherche (SAR) a été déclenché avec la mobilisation de tous les moyens d’intervention aériens et terrestres par le Centre Principal de Coordination des Opérations de Recherche et de sauvetage des aéronefs en détresse relevant du Commandement des Forces de la défense aérienne du territoire», est-il expliqué dans le communiqué du MDN, ajoutant que «dans le même cadre, le plan (ORSEC) a été immédiatement activé par le wali de Ouargla».

Il est à signaler que l’exercice SAREX-2017 est un exercice annuel de formation des éléments relevant des organismes militaires et civils concernés par les opérations de recherche et de sauvetage et a comme objectif l’échange d’informations entre les différents intervenants, l’évaluation de la réaction des organes civils et militaires lors de ce genre de catastrophes, le contrôle de l’application du plan national de recherche et de sauvetage en vigueur, ainsi que l’évaluation du degré de la coordination et la conduite des opérations SAR des aéronefs en détresse.


Oran : L’Etablissement de rénovation des matériels spécifiques (ERMS)  accueille les médias nationaux

L'Etablissement de rénovation des matériels   spécifiques (ERMS) "chahid Farib Abdelhamid" relevant de la 2ème Région   militaire a accueilli hier les médias nationaux à l'occasion d'une   visite guidée organisée par le Commandement des Forces aériennes.

 La visite à cet établissement, sis à Es-Sénia, entre dans le cadre du plan   général de communication approuvé par le haut commandement de l’Armée   nationale populaire (ANP) pour l’exercice 2017, visant à rapprocher   l’institution militaire des médias nationaux publics et privés.  
Elle a pour objectifs de mettre en exergue les efforts consentis par le   Commandement des forces aériennes dans le domaine de la rénovation des   matériels spécifiques et le degré de professionnalisme et de compétence de   (éléments) cet établissement,   a-t-on souligné.

"Le progrès atteint par l’ANP nous impose davantage d’efforts pour   communiquer avec les citoyens et les opérateurs économiques et faire   connaître davantage cet établissement et le degré de professionnalisme   qu'il a acquis", a souligné le commandant air de la 2ème Région militaire,   le général Douaissia Abdelkrim, insistant sur le renforcement des liens   entre l’armée et la nation.

De son côté, le Directeur général de l’ERMS, le colonel Mehdi Abdelkader,   a, dans son exposé, mis en exergue les missions dévolues à cet   établissement qui se résument en trois points essentiels, à savoir assurer   la disponibilité permanente du matériel spécifique à la réparation,   rénovation et modernisation pour le Commandement des Forces aériennes,   lever les indisponibilités au niveau des unités aériennes par des équipes   mobiles et prendre en charge les sujétions de service public en relation   avec ses missions à la demande du ministère de la Défense nationale et de   tout acteur public ou privé (aéroports, sociétés nationales et autres) sans   compromettre le plan de charge qui lui est assigné.

Par ailleurs, l’une des spécificités de cet établissement est l’unité de   fabrication industrielle qui assure la réalisation et l’exécution des plans   de charge annuels, ainsi que la fabrication à 100% d’accessoires,   équipements et composants nécessaires, notamment les convertisseurs   d’énergie de différents types, au profit des unités aériennes de l’ANP et   du secteur économique public et privé du pays, selon le DG de l’ERMS.

L’unité dispose également d’une section, la seule au pays, produisant des   bouteilles de gaz comprimé pour des sociétés nationales dont Sonelgaz et   Sonatrach et même pour le secteur de la santé, a-t-on indiqué.


Portes ouvertes sur les forces navales : Le service public, une des missions des forces navales algériennes

Le service public constitue une des missions des forces navales algériennes, renforçant de ce fait la mission de la Défense nationale, a-t-on appris mardi à M’sila, à l’ouverture des journées portes ouvertes sur les forces navales.

Devant se poursuivre jusqu’au jeudi prochain, cette manifestation organisée à la maison de la culture «Guenfoud El Hamlaoui» de la capitale du Hodna, a été ouverte en présence des autorités locales, civiles et militaires, ainsi que la presse locale et les représentants de la société civile, a-t-on relevé.

Un film documentaire projeté à l’occasion a démontré les missions du service National des garde-côtes (SNGC), un organe relevant du Commandement des Forces navales algériennes, crée le 3 avril 1973, et qui,  en plus de sa mission de  la défense, assure une mission de service public à travers des opérations de surveillance et de contrôle.

Les missions du service public consistent en la lutte contre la pollution marine, le sauvetage, la protection des biens maritimes et des infrastructures industrielles, la préservation de l’économie nationale à travers la lutte contre toutes formes de commerce illicites effectué en mer et la protection du milieu naturel et les richesses maritimes, ainsi l’installation des câbles maritimes, a-t-on détaillé.

A cette occasion, le colonel Abdelhakim Bouchebout, représentant des forces terrestres, a indiqué que ces portes ouvertes sur les forces navales s’inscrivent dans le cadre de la politique de communication de l’Armée nationale populaire (ANP) visant à renforcer la «Armée-nation» ainsi que la communication entre l’entreprise militaire et la société civile, soulignant que cette action intervient dans le cadre de l’application du plan de communication de l’ANP 2016-2017.

De son côté, le chef de service de communication auprès du commandement des forces navales, le lieutenant colonel Mounir Ben Metir, a affirmé que le haut commandement de l’ANP vise, à travers l’organisation de cet évènement, de rapprocher les habitants des régions de l’intérieur du pays des forces navales  dans l’objectif de faire connaitre les missions de ce corps constitué.

Plusieurs pavillons ont été aménagés pour les différents services des forces navales à savoir, celui des gardes-côtes, l’entreprise de construction et de maintenance maritimes, la section de la plongée sous-marine et des travaux marins, la première section des commandos marins et le service hydrographique des forces navales, a-t-on signalé.


Lutte contre le Terrorisme : 5 casemates, une quantité de produits explosifs et 4 bombes artisanales détruites à Skikda et Bejaïa (MDN)

Cinq (5) casemates pour terroristes, une importante quantité de produits destinés à la fabrication d'explosifs et 4 bombes de fabrication artisanale ont été détruites mardi à Skikda et Bejaïa par des détachements de l'Armée nationale populaire (ANP), a indiqué hier un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

«Dans le cadre de la lutte antiterroriste et lors des opérations de recherche et de ratissage, deux détachements de l'Armée nationale populaire ont détruit le 16 mai 2017 à Skikda et Bejaïa (5e RM), Cinq (5) casemates pour terroristes, quatre (4) bombes de confection artisanale et un (1) quintal de produits rentrant dans la fabrication des explosifs», précise la même source.

Par ailleurs, et dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, une unité des Garde-côtes «a saisi à Tlemcen (2e RM), en coordination avec des éléments de la Gendarmerie nationale, un (1) quintal et 60 kilogrammes de kif traité».

En outre, des détachements de l'ANP et des éléments de la Gendarmerie nationale «ont arrêté à Ouargla (4e RM), Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam (6e RM) , 29 immigrants clandestins de différents nationalités, alors que des unités des Garde-côtes, ont déjoué à Annaba (5e RM), des tentatives d'émigration clandestine de 37 personnes à bord d'embarcations de construction artisanale», conclut le communiqué.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.