Histoire

Documentaires sur l’histoire du MALG - Ould Kablia : «Un message pour la jeunesse appelée à s’imprégner de l’esprit de sacrifice»

Publié par DKnews le 19-05-2017, 16h38 | 142
|

Le président de l’Association nationale des  anciens membres du Ministère de l’armement et des liaisons générales  (MALG), Dahou Ould Kablia a souligné, mercredi soir à Oran, que la série de  documentaires sur les activités et réalisations du MALG «constitue un  message pour la jeunesse appelée à s’imprégner de l’esprit de sacrifice».

«Je crois et j’espère que ce travail documentaire sur le MALG constituera  un message d’espoir pour notre jeunesse, afin qu’elle s’imprègne de  l’esprit de sacrifice qui a prévalu chez leurs ainés de la génération de  novembre 1954», a estimé M. Ould Kablia lors de la projection de la  première partie de la série de documentaires sur le MALG, intitulée «Sur  les chemins de la liberté».

Le président de cette organisation a soutenu, dans ce sens, que  «l’histoire a prouvé qu’avec l’engagement et la foi on peut transformer les  rêves en réalité», ajoutant que la réalisation ces documentaires vise à  soumettre aux générations futurs les valeurs patriotiques et du sacrifice.
Dans une introduction précédant la projection du premier documentaire,  «L’histoire des transmissions nationales», l’ex membre du gouvernement a  passé en revue les circonstances et les conditions de réalisation de cette  série de documentaires.

A ce titre, M. Ould Kablia a déclaré «ce travail qui nous a mobilisé  pendant trois longues années a été fait avec des moyens limités», ajoutant  «il va être probablement enrichi et mis à la portée de tous les Algériens  d’ici et d’ailleurs grâce aux moyens modernes de communication».

Cette série permet de mettre en exergue des gestes de militants anonymes  ainsi que des faits avérés accompagnés de documents inédits, a-t-il  poursuivi.  Organisée sous le haut patronage du président de la République, Abdelaziz  Bouteflika, cette oeuvre présentée en avant-première à Oran après Alger, a  été une occasion pour faire connaitre davantage le contexte et les  circonstances de la création et de l’évolution du MALG durant la guerre de  la libération nationale. 

Parmi les cinq (05) documentaires de cette série réalisée par l'Algérien  Amine Kais, deux documentaires ont été projetés cette soirée, à savoir  «L’histoire des transmission nationales» de 62 minutes et «Les immortels du  MALG» (60 minutes).

La deuxième et dernière journée verra la projection, jeudi à Oran, des  documentaires intitulés «L’histoire de l’armement» (73 minutes),  «L’histoire de l’aviation algérienne» (60 minutes) et «Les services de  renseignement et les négociations d’évian» (148 minutes).

Marquée par la présence d'anciens membres du MALG et de la famille  révolutionnaire et d'universitaires, la présentation de cette série de  documentaires sera clôturée par un débat.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.