Actualité

Armée : L’Ecole des cadets de la nation de Blida baptisée du nom du Chahid Zemit Hamoud

Publié par DKnews le 19-05-2017, 17h44 | 30
|

L’Ecole des cadets de la nation de Blida a été baptisée jeudi du nom du Chahid Zemit Hamoud, lors d’une cérémonie présidée par le commandant de la première région militaire, le général-major Habib Chentouf.

Cet évènement est inscrit dans le cadre du programme de baptisation des bâtiments et sites relevant du ministère de la Défense nationale du nom de chouhada et moudjahidine de la Guerre de libération nationale.

La cérémonie coïncide également avec les festivités commémoratrices du 61ème anniversaire de la Journée nationale de l’étudiant (19 mai 1956). «La baptisation de cet établissement du nom d’un Chahid de la Révolution contribue à la perpétuation de la mémoire de nos valeureux chouhadas et moudjahidines, tout en préservant notre patrimoine culturel et en renforçant, en nous, notre fierté à l’égard de notre glorieuse Révolution», s'est félicité le directeur de l’Ecole, le colonel Moumene Said, dans son allocution.

Il s’est, également, réjoui que cette initiative ait coïncidé avec la célébration d’un événement aussi particulier que celui de la Journée de l’étudiant, dont l’enseignement, a-t-il observé, est parfaitement en accord avec l’objectif de création de cette école.

Et de poursuivre : «La grève des étudiants le 19 mai 1956 et leur décision de rejoindre la Révolution furent un véritable catalyseur pour les moudjahidines, dont les rangs ont été, ainsi, renforcés par des compétences intellectuelles et scientifiques, qui ont booster leurs forces, tout en ayant permis de faire la promotion des objectifs de cette guerre de libération»

Le colonel Moumene Said a en outre souligné que «la création de cette Ecole des cadets de la Nation était le fruit d’une coopération suivie et acharnée entre différentes structures de la Première région militaire, dont la coordination avait permis l’inauguration de cet établissement en octobre 2013».

Outre des représentants des autorités civiles et militaires et de la famille révolutionnaire, des membres de la famille du chahid Zemit Hamoud ont pris part à cette cérémonie de baptisation, durant laquelle des cadeaux symboliques leurs ont été offerts.

Le chahid Zemit Hamoud est né le 19 février 1924 à Larbaà (Est de Blida). Il fit d’abord à l’école coranique, avant de suivre un enseignement conventionnel (école française) durant les années 40 jusqu’au début des années 50.

En contact permanent avec de nombreux militants du mouvement national, il contribua dés le début de la Révolution armée, dans la mobilisation politique des citoyens, en collaboration avec les militants du Front de libération national (FLN,) de l’époque.

Une fois son activisme politique découvert par l’ennemi français, il rejoint les rangs de l’Armée de libration nationale en 1955. Il mena de nombreuses opérations militaires jusqu’au début des années 60, lorsqu’il fut arrêté au lieu dit Ghar El Kef du Douar Zerouala de la commune de Meftah, à l’issue d’une bataille de 48h.

Emprisonné au camp de Tachet, il fut soumis à différentes formes de torture des mois durant avant d’être exécuté (par balles) en 1960. Ses restes furent ré-inhumés au cimetière des Martyrs de la commune de Larbaà en 1984.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.