Hi-Tech

Automobile : Daimler et Volkswagen s'engagent dans la production des voitures électriques en Chine

Publié par DKnews le 02-06-2017, 16h15 | 19
|

Les constructeurs automobiles allemands Daimler et Volkswagen ont signé jeudi des accords afin d'accentuer leur engagement dans la voiture électrique en Chine.

A Berlin, où la chancelière allemande recevait le Premier ministre chinois Li Keqiang, Daimler, fabricant des voitures Mercedes-Benz, a conclu un accord visant à approfondir sa coopération de longue date avec le constructeur chinois BAIC au travers d'investissements dans l'électrique.
L'allemand va ainsi acquérir une «part minoritaire» dans BJEV, filiale de BAIC dédiée à l'électrique, a-t-il indiqué dans un communiqué sans donner de détails.

Les deux partenaires comptent également accroître leurs investissements dans Beijing Benz Automotive (BBAC), leur co-entreprise mise sur pied en 2005, «afin de tracer la voie pour l'introduction de véhicules dotés de motorisations alternatives», c'est-à-dire électriques ou hybrides.

«La Chine est aujourd'hui déjà le plus grand marché au monde pour les véhicules électriques», a souligné Hubertus Troska, directeur de Daimler dans ce pays.

Un temps à la traîne par rapport à ses compatriotes du haut de gamme Audi (groupe Volkswagen) et BMW, la marque Mercedes-Benz connaît une croissance soutenue sur ce marché clé.

BAIC se targue d'avoir été le précurseur de l'électrique dans son pays et d'afficher les meilleures ventes, parmi l'industrie locale, de véhicules dotés de motorisations alternatives.
Volkswagen, présent en Chine depuis des décennies, a de son côté signé un contrat établissant pour 25 ans une co-entreprise avec son partenaire JAC.

Détenue à parts égales, la structure portera sur la recherche et développement, la production et la distribution de véhicules électriques et de services à la mobilité.

Matthias Müller, patron de Volkswagen, a évoqué dans un communiqué «un jalon supplémentaire de l'offensive électrique (du groupe) en Chine», où le premier véhicule électrique de la coentreprise doit être produit à partir de 2018.

L'équipementier Bosch va, lui, renforcer sa collaboration avec le géant chinois de l'internet Baidu, notamment en lui livrant des capteurs pour le développement de la voiture autonome.

La veille, son rival Continental avait déjà annoncé une coopération dans le développement de la voiture autonome et connectée avec Baidu, qui a lancé récemment une plateforme ouverte dans ce domaine.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.