Hi-Tech

Technologies : Des drones pourraient sauver des vies en livrant plus vite des défibrillateurs

Publié par DKnews le 14-06-2017, 15h51 | 13
|

Les drones, qui pourraient bientôt livrer des paquets à domicile, ont aussi le potentiel de sauver des vies en apportant plus rapidement qu'une ambulance un défibrillateur cardiaque, selon une étude de  chercheurs suédois publiée mardi aux Etats-Unis.

Plus le temps d'intervention est réduit, plus grandes sont les chances qu'une personne survive à un arrêt cardiaque, expliquent-ils dans leur  étude parue dans la dernière édition du Journal of the American Medical Association (JAMA).

Selon cette expérience, un drone peut acheminer un défibrillateur en seize minutes de moins qu'un véhicule d'urgence.

Ce gain de temps est précieux vu que des personnes faisant un arrêt cardiaque en dehors d'un hôpital ont de 8 à 10% de chances de survie aux Etats-Unis, précise l'étude. Il y a plus de 350.000 arrêts cardiaques chaque année dans ce pays hors d'un centre hospitalier, selon l'American Heart Association.

Des drones peuvent être rapidement activés par l'opérateur du service des urgences qui reçoit un appel. Il peut envoyer l'engin à l'adresse indiquée pour livrer un défibrillateur externe automatique qui peut être utilisé aisément.

Pour cette étude, l'Agence suédoise du transport a mis au point et certifié un drone muni d'un défibrillateur de 453 grammes qui a été stationné dans une caserne de pompiers dans le nord de Stockholm.

Le drone a été équipé d'un GPS et d'une caméra à haute définition, le tout muni d'un logiciel de navigation automatique. L'engin a été déployé à dix-huit reprises en octobre pour des vols d'essai de trois kilomètres autour de la caserne de pompiers à des adresses où des personnes avaient fait des arrêts cardiaques entre 2006 et 2014.

Le temps médian entre l'appel à l'opérateur et le déploiement du drone a été trois minutes et 5,21 minutes pour l'arrivée du drone sur les lieux.

La durée médiane a été 22 minutes moyenne pour les mêmes trajets. Le drone est arrivé plus rapidement dans les 18 cas, réduisant le temps de réponse de 16 minutes et 39 secondes comparativement à l'ambulance.

«Gagner 16 minutes est probablement cliniquement important», estiment les auteurs de cette expérience, dont notamment Andreas Claesson, un chercheur du Karolinska Institute à Stockholm.

Les résultats de cette étude montrent l'intérêt de poursuivre les recherches sur l'utilisation de drones pour livrer plus rapidement des équipements médicaux, jugent les auteurs.

Mais davantage de vols d'essai sont nécessaires, tout comme des développements technologiques et une intégration des centres de déploiement des drones ainsi qu'une coordination avec les autorités de l'aviation civile, estiment-ils.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.