Régions

Tlemcen : Près de 2.140.000 estivants ont visité les plages autorisées durant le mois de juillet

Publié par DKnews le 08-08-2017, 16h17 | 6
|

Pas moins de 2.139.950 estivants ont afflué, durant le mois de juillet écoulé, sur les 10 plages autorisées à la baignade à Tlemcen, a-t-on appris auprès des services de la Protection civile de la wilaya.

Cette affluence est relevée surtout au niveau des quatre plages de la commune côtière frontalière de Marsa Ben M'hidi (Marsa Ben M'hidi, Moscarda 1 et 2 et Ain Adjroud), qui s'accaparent des deux tiers de ces estivants.

Durant cette même période, il a été enregistré un total de 677 interventions au niveau des dix postes de surveillance implantés tout au long du littoral tlemcénien, permettant de sauver de la mort plusieurs estivants.

Toutefois, la Protection civile déplore un décès par noyade d'un jeune à Marsa Ben M'hidi, a-t-on indiqué.

La Protection civile rappelle que depuis l'ouverture de la saison estivale au 30 juin dernier, il a été enregistré 243.660 estivants au niveau de ces plages et 131 interventions. Un décès par noyade a été également déploré durant ce mois.

Aux côtés des quatre plages de Marsa Ben M'hidi, la wilaya de Tlemcen compte, également, les plages de Sydna Youchaa, Agla, Tafsout, Oued Abdellah, Bider, Ouled Benayad, soit un linéaire de 14.990 mètres.

Long de 73 km, le littoral de la wilaya abrite, par ailleurs, 14 autres plages (3.110 m) non autorisées pour problèmes de pollution, difficultés d'accès et apparition de zones rocheuses.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.