Régions

Ouargla : Départ du premier groupe de pèlerins du sud-est vers les lieux saints de l'Islam

Publié par DKnews le 09-08-2017, 16h40 | 7
|

Le premier groupe de pèlerins des wilayas du   sud-est du pays s'est envolé ce mardi en fin d'après-midi depuis l'aéroport   de "Ain El-Beida" (Ouargla) à destination des lieux saints de l'Islam en   Arabie Saoudite, a-t-on constaté.  

Composé de 282 pèlerins issus des wilayas d'Ouargla et de Ghardaïa, ce   premier groupe a été embarqué à bord d'un appareil de la compagnie   nationale "Air Algérie", accompagné des encadreurs chargés de la prise en   charge et de l'orientation des hadjis à accomplir le cinquième pilier de   l'Islam tout au long de la période du pèlerinage.  

La cérémonie de départ de ce premier groupe de hadjis s'est déroulée en   présence des autorités de la wilaya.  

Des facilitations ont été mises en place par les services de la police aux   frontières (PAF) d'Ouargla au profit des futurs hadjis issus des wilayas de   Ouargla, Ghardaïa, Tamanrasset et Illizi , et El Oued , pour    l'accomplissement des procédures et formalités administratives nécessaires,    en aller et retour, ont indiqué des responsables de la sûreté de wilaya.  

D'autres institutions (Douanes Algériennes, protection civile et Croissant    rouge Algérien) sont mobilisées pour assurer le déroulement de cette    opération dans de bonnes conditions.   Dix (10) vols sont programmés par la compagnie nationale "Air Algérie"    depuis l'aéroport de Ain El-Beida de Ouargla pour le transport des hadjis    (saison 2017), des wilayas du sud-est du pays vers les lieux saint de    l'Islam pour l'accomplissement du rituel du Hadj, selon les services de    cette entreprise.  

Les vols de départ des pèlerins seront effectués durant la période allant    du 8 au 25 du mois courant pour transporter quelque 2.940 pèlerins issus de    cinq (5) wilayas du Sud-est (Ouargla, Ghardaïa, Tamanrasset, Illizi et    El-Oued), avec une moyenne de 290 passagers par vol, alors que les vols du    retour sont prévus, dans les mêmes conditions d'organisation, au départ des    Lieux Saints de l'Islam vers l'aéroport d'Ouargla sur la période allant du    8 au 21 septembre prochain, a-t-on ajouté.   

Ils seront assurés directement vers Médine sur six (6) appareils Airbus de    nouvelle génération d'"Air-Algérie" et quatre (4) appareils de    "Saudi-Airlines", tandis que tous les retours se feront tous depuis    l'aéroport de Djeddah.  

Deux agences de voyage privées relevant de la wilaya d'El-Oued ont été    agréées pour la prise en charge des pèlerins (saison 2017) .

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.