Santé

Oeufs contaminés aux Pays-Bas : Arrestation de deux suspects

Publié par DKnews le 11-08-2017, 15h46 | 9
|

Deux suspects ont été arrêtés jeudi aux Pays-Bas dans le cadre de l'enquête sur l'utilisation frauduleuse d'un insecticide dans des élevages de poules pondeuses à l'origine d'un vaste scandale sanitaire des oeufs contaminés, a annoncé le parquet néerlandais.

"Il s'agit de deux dirigeants de l'entreprise qui ont probablement appliqué le produit dans les élevages avicoles", présentée comme Chickfriend par les médias néerlandais, a indiqué Marieke van der Molen, porte-parole du parquet néerlandais cité par l'AFP. Les deux individus ont été arrêtés à Zaltbommel et Barneveld (centre), village réputé pour ses oeufs et ses poules où était basé Chickfriend.

"L'entreprise et les deux dirigeants (...), le négociant néerlandais, le fournisseur belge et son propriétaire sont soupçonnés d'avoir mis la santé publique en danger en fournissant ou en appliquant le produit fipronil dans les hangars avec des poules pondeuses" ainsi que d'"avoir détenu un biocide interdit", a déclaré le parquet dans un communiqué.

Des perquisitions sont menées dans huit lieux aux Pays-Bas, où ont été saisis des documents administratifs ainsi que des voitures, des dépôts bancaires et des biens immobiliers. "L'une d'entre elles est toujours en cours", a précisé Mme Van der Molen.

L'agence néerlandaise pour la sécurité alimentaire NVWA et le parquet néerlandais ont formé une équipe d'investigation conjointe avec les services d'enquête belges, avec le soutien de l'Office européen des polices Europol et de l'organe européen de coopération judiciaire Eurojust.

Le fipronil est un insecticide courant, qu'on retrouve dans les produits vétérinaires utilisés pour les animaux de compagnie contre les poux, les tiques et les acariens.

Son utilisation est interdite sur les animaux destinés à la chaîne alimentaire dans l'Union européenne. En grande quantité, il est considéré comme "modérément toxique" pour l'homme par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), présentant notamment un danger pour les reins, le foie et la thyroïde.


20 tonnes d'œufs contaminés au fipronil vendus au Danemark

Vingt tonnes d'£ufs contaminés au fipronil, provenant de Belgique, ont été vendus au Danemark, a annoncé jeudi l'Autorité alimentaire et vétérinaire du pays.

"La société danoise Danaeg Products a reçu un total de 20 tonnes d'£ufs durs écalés d'un fournisseur belge. Les £ufs ont essentiellement été vendus à des cafétérias, des cafés et des traiteurs, et selon toute probabilité n'ont pas été vendus en grande quantité en commerce de détail", a précisé l'agence, assurant que les £ufs étaient sans risque pour la consommation humaine.

"Les tests effectués aux Pays-Bas ont montré des traces de fipronil dans les oeufs, mais pas à un niveau nocif pour la santé humaine.

Comme les produits sont illégaux, Danaeg Products procède au rappel des £ufs chez ses clients", a-t-elle expliqué. L'agence avait indiqué en début de semaine que le Danemark n'était pas touché par le scandale des £ufs contaminés.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.