Régions

Algérienne des eaux de Chlef : Plus de 800 millions de DA de factures impayées

Publié par DKnews le 12-08-2017, 16h11 | 12
|

Les créances de l'Algérienne des eaux (ADE) de Chlef auprès de ses abonnés ont dépassé les 800 millions de dinars durant cette année, a relevé le directeur commercial de l'agence.

L'unité ADE de Chlef détient plus de 800 millions de dinars de créances auprès de ses abonnés (toutes catégories confondues), dont un taux de 50 % (483.391.494.00 DA) auprès des communes et d'organismes publics, a indiqué à l'APS Djilali Benfarah Abdennour.

Après avoir estimé que ces créances constituent une contrainte pour l'amélioration des prestations de son entreprise, et au règlement de ses redevances auprès de la Sonelgaz et de la CNAS , entre autres, il a lancé un appel à tous les abonnés de l'ADE(ménages et organisme publics confondus) en vue de régler leurs dus, dans les plus brefs délais, afin d'éviter l'application de mesures répressives à leur encontre, a-t-il averti.

Le responsable a signalé, à cet effet, l'introduction de poursuites judiciaires à l'encontre de plus de 80 clients, qui n'ont pas réglé leur redevances durant le 1 er semestre 2017, au moment où d'autres abonnés plus conciliants ont bénéficié d'échéanciers pour régler leurs dettes.

Selon le directeur de l'exploitation et de la maintenance auprès de cette unité, Fodil Benmouna, l'amélioration des prestations de l'entreprise est tributaire du recouvrement de ces créances, d'autant plus, a-t-il ajouté, qu'un taux de 50 % de l'eau produite n'est pas facturée à cause des fuites et des vols d'eau notamment, signalant l'enregistrement, à ce titre, de pas moins de 48 raccordements illicites, durant le premier semestre 2017.

Les données fournies par ce responsable font, en outre, part d'un volume de 20, 4 millions de m3 d'eau produit, durant le 2ème trimestre 2017, par l'ADE de Chlef ayant permis une amélioration de la distribution d'eau au niveau de nombreux quartiers du chef lieu et de nombreuses communes.

M. Benmouna a également signalé le parachèvement attendu, à la fin 2017, des travaux de rénovation du réseau AEP du centre ville de Chlef, tandis que des actions similaires devront, également, profiter aux réseaux AEP des communes de Bouzeghaia, Taougrite, Zeboudja, Boukadir, et Sidi Okacha, dont les chantiers ont déjà été lancés.

Outre les barrages d'Oued Fodda et Sidi Yakoub, la wilaya de Chlef compte une station de dessalement d'eau de mer à Ténés, d'une capacité de production de 200.000 M3/J, dont la contribution est avérée dans l'amélioration de la distribution de ce produit vital au niveau de 28 communes de la région, dans l'attente du parachèvement du raccordement de trois (3) autres localités.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.