Actualité

Préinscriptions universitaires : 66,51% des nouveaux bacheliers obtiennent leur premier choix

Publié par DK News le 12-08-2017, 20h46 | 7
|

Un total de 219.288 bacheliers, soit un taux de 66,51% du nombre global des préinscrits, ont été orientés vers leur premier choix au terme de la première phase des préinscriptions universitaires, a annoncé hier à Alger le secrétaire général du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mohamed Salah Eddine Seddiki.

Pour les bacheliers orientés vers leur deuxième choix, leur nombre est établi à 52.223 (15,84%), tandis que 27.967 (8,48%) ont été affectés dans leur troisième choix et 19.739 (5,99%) dans leur quatrième choix, a indiqué M. Seddiki lors d'une conférence de presse animée à l'école nationale supérieure de l'informatique (ENSI) d'Oued Smar (Alger).

Il a rappelé, à ce propos, que le nombre de préinscrits s'est établi autour de 329.712 parmi les 341.744 nouveaux bacheliers, représentant un taux de 96,48%, alors que le nombre des non-inscrits est établi à 12.032, soit 3,52% du taux global.

Concernant les bacheliers affectés par famille de filières, le même responsable a précisé

que 7.590 (2,38%) ont été affectés aux Ecoles supérieures, 5.978 (1,87%) aux Ecoles nationales supérieures (ENS), 9.769 (3,06%) à FRN/MCIL (Formation à recrutement national/Master à cursus intégré de licence), 729 (0,23%) à l'ISTA (Institut des sciences et techniques appliquées), 10.140 (3,18%) aux filières médicales et sciences vétérinaires, 184.653 (57,85%) vers LMD Sciences et Techniques et 100.360 (31,44%) ont été affectés vers LMD Sciences humaines et sociales. Par ailleurs, au sujet de l'introduction des demandes de changements d'affectation autorisés, M. Seddiki a indiqué que celle-ci est prévue les 5 et 6 septembre prochain, tandis que les inscriptions définitives auront lieu du 10 au 14 septembre. L'ouverture de la plateforme d'hébergement est, quant à elle, prévue du 16 au 18 août et 5 au 9 septembre.

Il a rappelé, par la même occasion, que l'effectif global des étudiants atteindra cette année 1.700.000, tous cycles confondus, soit une augmentation de 10% par rapport à l'année précédente. Ils seront répartis à travers le réseau universitaire national qui compte 50 universités, dont celle de la formation continue (UFC), 13 centres universitaires, 32 écoles supérieures, 11 écoles nationales supérieures et 51 établissements sous tutelle pédagogique du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.