Histoire

Histoire : "Thakafat" publie des lettres privées de moudjahidine

Publié par DKnews le 16-08-2017, 17h32 | 27
|

Les correspondance de moudjahidine pendant la guerre de libération nationale ont publiés dans le deuxième numéro de la revue "Thakafat", parue récemment, qui met en lumière la dimension humaine de ces militants plus connus pour leurs faits d'armes et leur engagement politique.

La revue propose des textes intitulés "Correspondances d'avant l'indépendance: lettres de révolution... lettres d'amour" révélant l'attachement de ces militants à leurs proches, "des rapports empreints d'affection, d'amour, et d'impatience de retrouver les siens", lit-on en ouverture.

Parmi ces documents à valeur historique incontestable, les lettres de Hassiba Ben Bouali adressée à ces parents le 15 septembre 1957, 23 jours avant sa mort, ou encore celle du colonel Lotfi, Ben Ali Boudghene de son vrai nom, datée du 16 mars 1960, peu de temps avant qu'il ne tombe au champ d'honneur à tout juste 26 ans.

Dans cette missive le colonel Lotfi exhorte sa femme à "faire preuve de beaucoup de courage et de patience (...) et au nom de (leur) amour de veiller sur (leur) fils ainsi que sur son éducation (...) ce que son père n'aura pas pu faire parce que la vie ne lui aura pas accordé assez de temps", écrit-il prémonitoirement.

Autre correspondance proposée, celle de Ahmed Zabana qui témoigne de l'amour porté par ce grand militant à ses parents et frères, autant qu'à l'Algérie. La lettre écrite en prison (Barberousse, actuellement Serkadji) date du 19 mars 1956, trois mois avant que Zabana ne soit guillotiné.

Ces correspondances épistolaires révèlent le dévouement de ces hommes et femmes et toute la tendresse qu'ils portaient à leurs proches, malgré les lourdes responsabilités qui étaient les leurs et la rigueur militante qu'ils se sont imposées.

Rédigées aux derniers jours de leur vie, elles éclairent d'un jour nouveau la personnalité de ces combattants, souvent dépeints dans les livres d'histoire comme des héros désincarnés.

La revue "Thakafat", dont le premier numéro est paru en juin dernier, aborde également d'autres sujets sur l'histoire, la littérature, la musique et le théâtre, entre autres.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.