Culture

Mihoubi : L'Etat mobilisé pour la protection et l'entretien des sites archéologiques

Publié par DKnews le 08-09-2017, 16h08 | 11
|

Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a affirmé jeudi à Tipaza, que l'Etat était mobilisé à travers ses institutions pour la protection et l'entretien des sites archéologiques.

M. Mihoubi, qui effectuait une visite à la wilaya de Tipaza pour s'enquérir de la situation des sites archéologiques que recèle la région, a mis en avant la responsabilité du ministère en vue de protéger ce patrimoine historique mondial, mettant l'accent sur le rôle des établissements relevant de son secteur à accomplir pleinement leurs tâches dans ce domaine d'autant que l'Algérie dispose de 60% des ruines romaines existant dans le monde.

Dans le même contexte, le ministre a rappelé le nombre de chercheurs algériens qui ne cesse d'accroitre chaque année dans les sites de recherche vue que le travail se poursuit dans ces sites à l'effet d'aménager les musées, d'assurer la formation et de mettre à niveau les chercheurs ainsi que de travailler de concert avec les experts de l'Unesco.

Les experts internationaux exprimaient leur satisfaction lorsqu'ils s'enquièrent du travail des chercheurs algériens en donnant des orientations pour améliorer la performance des établissements locaux, a-t-il dit, ajoutant que le fait de travailler avec les partenaires étrangers dans ce genre de recherches traduit le grand intérêt qu'accorde l'Etat pour préserver ce legs civilisationnel.

A cette occasion, le ministre a appelé les chercheurs algériens à conjuguer leurs efforts pour protéger ces sites archéologiques et de les faire connaître, soulignant que «tout débat doit être fait dans un cadre scientifique».

A propos des sites archéologiques classés, le ministre a estimé qu'«un grand travail se fait à leur niveau, ajoutant que ces sites font l'objet d'un grand intérêt et d'un suivi permanent».

S'agissant du site Les Trois Ilets à El Hamdania (Cherchell), qui est proche du grand projet stratégique qu'est le port de Cherchell, le ministre a rassuré que le projet n'aura aucun impact sur le site qui restera préservé.

Concernant le Mausolée royal qui est l'un des monuments méditerranéens nécessitant un entretien et une protection spéciales notamment à l'intérieur du mausolée, le ministre a soutenu que le dossier sera présenté à l'expertise en matière de sécurité d'autant que les portes du site seront ouvertes aux visiteurs une fois les conditions seront réunies.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.