Société

Inde : Déraillement d'un train dans le nord

Publié par DKnews le 09-09-2017, 15h21 | 9
|

Au moins sept wagons d'un train de voyageurs ont déraillé jeudi dans l'Etat indien de l'Uttar Pradesh (nord), selon les autorités locales.

Le Shaktikunj Express a déraillé jeudi matin près de la gare d'Obra, dans le district de Sonbhadra. Aucune victime n'a toutefois été signalée.

Il s'agit du cinquième incident de déraillement de trains ces 20 derniers jours. «Le train de voyageurs, parti de l'Etat du Bengale occidental (est), était en route pour l'Etat du Madhya Pradesh (centre) quand il a déraillé vers 6h30, heure locale», a déclaré un responsable de l'administration des chemins de fer.

«Il n'y a pas eu de victimes car le train roulait à faible vitesse. Nous maîtrisons la situation. Une enquête a été ouverte», a-t-il ajouté. Le 19 août, 14 wagons de l'Utkal Express avaient déraillé dans le même Etat, faisant au moins 24 morts et plus de 150 blessés.

La semaine suivante, plus de 80 personnes avaient été blessées lorsque le Kaifiyat Express à destination de Delhi avait déraillé, toujours dans le même Etat, le 23 août.

Le 25 août, cinq personnes avaient été blessées dans le déraillement d'un train de voyageurs à Bombay. Enfin, le 29 août, neuf wagons du Duronto Express avaient déraillé près de la gare de Titwala, une petite ville située dans l'Etat du Maharashtra (ouest).

L'incident n'avait fait aucune victime. Le président du Conseil d'administration des chemins de fer, A.K. Mittal, a démissionné le mois dernier et le Premier ministre indien Narendra Modi a remplacé Suresh Prabhu par Piyush Goyal au poste de ministre des Chemins de fer.

Le réseau ferroviaire indien est l'un des plus grands au monde et assure le transport de millions de passagers chaque jour du nord au sud du pays, mais son bilan sécuritaire reste médiocre.

|

Séisme au Mexique : 61 morts

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.