Sports

Equipe algérienne de football : Zetchi : «4 à 5 joueurs de la sélection seront écartés»

Publié par DKnews le 09-09-2017, 17h18 | 19
|

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF) Kheireddine Zetchi a évoqué vendredi la possibilité d'effectuer «plusieurs changements» au niveau de l'effectif des Verts, au lendemain de l'élimination sans gloire de l'Algérie du Mondial 2018 en Russie. «4 à 5 joueurs vont quitter la sélection, car n'étant plus en mesure d'apporter le plus attendu d'eux», a déclaré Zetchi lors d'une intervention à la Radio nationale.

Battus à deux reprises par la Zambie : 3 à 1 à Lusaka puis 1 à 0 à Constantine, l'équipe nationale a anéanti ses derniers espoirs de se relancer dans ces qualifications.

«Je ne peux pas donner de noms à l'heure actuelle, mais ce qui est certain c'est que ces joueurs ne seront pas convoqués lors des prochains matchs et stages des Verts.

Cela ne veut pas dire qu'ils seront définitivement écartés», a-t-il ajouté. Zetchi a révélé à ce sujet qu'il avait discuté de cette question avec le sélectionneur espagnol des Verts Lucas Alcaraz et également avec les membres du bureau fédéral de la FAF.

«Cette décision n'a pas été prise d'une manière individuelle mais collégiale en impliquant toutes les parties concernées», a-t-il expliqué, promettant «une révolution» en vue de donner un «nouveau souffle» au football algérien, demandant au public «un peu de patience».

Zetchi, à la tête de l'instance fédérale depuis le 20 mars dernier, en remplacement de Mohamed Raouraoua, est sous pression consécutivement aux résultats des coéquipiers de Yacine Brahimi (FC Porto/ Portugal) qui n'arrivent plus à relever la tête quelques mois après leur élimination dès le premier tour de la dernière Coupe d'Afrique des nations CAN-2017 au Gabon.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.