Société

La stratégie du CRA accorde un intérêt majeur pour les zones frontalières du pays

Publié par DKNews le 12-09-2017, 13h53 | 9
|

 La présidente du Croissant rouge algérien (CRA), Mme Saïda Benhabilès, a affirmé lundi à El Ouenza (85 km de Tébessa) que la stratégie du CRA repose depuis 2014 fondamentalement "sur l'intérêt pour les zones frontalières et reculées du pays".

Lors de l'inauguration d'une crèche "El Baraâ", Mme Benhabilès a relevé que les habitants de ces zones ont payé un lourd tribut durant la Révolution libératrice et ont joué un rôle crucial dans le combat contre le terrorisme durant les années 1990 ainsi que pour le recouvrement de la paix et la concrétisation de la concorde nationale.

La responsable du CRA a salué les efforts de l'Etat pour le développement des zones frontalières considérant que "le rôle du CRA est complémentaire à ces efforts".

"Les crèches sont des espaces importants pour inculquer aux enfants les principes des valeurs humaines et des traditions", a estimé à l'occasion Mme Benhabilès inscrivant l'ouverture par le CRA de cette crèche dans le cadre des actions de cette organisation visant à respecter le principe d'égalité des chances et contribution à la cohésion sociale et la formation d'une génération qui défend les institutions de la République.

L'intervenante a également plaidé en faveur de la diffusion de la culture de la solidarité nécessaire pour approfondir la politique publique de solidarité sociale.

Elle a, en outre noté que le CRA a lancé depuis le 20 août à partir d'Adrar des actions de distribution de colis alimentaires et couvertures au profit de 150 familles et a accordé hier dimanche des aides à 100 autres familles victimes des récentes inondations à Bordj Badji Mokhtar distant de 900 km d'Adrar.

Mettant l'accent sur le soutien des autorités de la wilaya de Tébessa au CRA pour ouvrir deux crèches à EL Ouenza et Laouinet, d'une capacité de 100 places chacun, Mme Benhabilès a lancé une formation de secouristes et devra se rendre mardi auprès des familles démunies de la commune frontalière de Negrine (150 km au Sud de Tébessa).

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.