Hi-Tech

Espace : Une fusée Soyouz s'envole vers l'ISS avec 3 spationautes à son bord

Publié par DKnews le 13-09-2017, 14h51 | 8
|

Une fusée Soyouz avec trois spationautes à bord a décollé dans la nuit de mardi à mercredi du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, à destination de la Station spatiale internationale (ISS) pour une mission d'environ cinq mois.

Le cosmonaute russe Alexandre Missourkine et les astronautes américains Mark Vande Hei et Joseph Acaba ont décollé à 21H17 GMT mardi à bord de la fusée Soyouz MS-06, selon les images retransmises par l'agence spatiale russe Roskosmos.

La fusée s'est envolée à l'heure prévue et sans encombre, illuminant brièvement la nuit noire des steppes kazakhes. «Le vol se déroule normalement», a déclaré Roskosmos lors de la retransmission en direct du décollage.

Le vol orbital des trois hommes durera environ six heures, pour un amarrage à l'ISS prévu aux alentours de 02H57 GMT mercredi. Ils rejoindront sur le laboratoire orbital l'Italien Paolo Nespoli, le Russe Sergueï Riazanski et l'Américain Randy Bresnik.

Il s'agit du premier vol depuis juin 2010 réunissant deux astronautes de la Nasa dans la même capsule Soyouz en direction de l'ISS et décollant de Baïkonour. D'origine portoricaine, Joseph Acaba, qui a déjà passé 138 jours dans l'espace, avait promis lors d'une conférence de presse d'emmener de la «musique latino» à bord du Soyouz. «Mes coéquipiers ne vont pas s'endormir avec cette musique et si vous voulez danser jusqu'à 3H du matin en regardant notre capsule, vous allez adorer», avait-il déclaré.

Et l'astronaute a tenu promesse: trente minutes avant le décollage, la voix de la chanteuse Shakira a envahi la capsule spatiale, ne s'interrompant que pour laisser les cosmonautes communiquer avec le centre de contrôle.

De son côté, Mark Vande Hei, un ancien colonel de l'armée américaine qui a servi notamment en Irak avant d'être enrôlé par la Nasa, a dit sur son compte Twitter adieu «aux lits normaux pendants six mois», et ajouter «prier» pour les victimes des ouragans Harvey et Irma qui ont touché respectivement le Texas et la Floride.

Agés de 50 ans, les deux astronautes de la Nasa feront le voyage avec Alexandre Missourkine, 39 ans, dont il s'agit du deuxième séjour sur l'ISS -- la première mission s'étant déroulée de décembre 2012 à mai 2013.

La Russie fournit à l'ISS son principal module, où se situent les moteurs-fusées, et les vaisseaux russes Soyouz sont le seul moyen d'acheminer et de rapatrier les équipages de la station orbitale depuis l'arrêt des navettes spatiales américaines. Seize pays participent à l'ISS, avant-poste et laboratoire orbital mis en orbite en 1998, qui a coûté au total 100 milliards de dollars, financés pour la plus grande partie par la Russie et les Etats-Unis.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.