Santé

Mal au ventre : QUElles sont les causes ?

Publié par DKnews le 13-09-2017, 15h39 | 10
|

Une diarrhée aiguë, ou simplement un repas trop copieux, peut être à l’origine de mal de ventre. Il est parfois difficile de savoir si ces douleurs sont anodines ou si elles relèvent d’une maladie plus grave. Lorsqu’elles semblent intenses, il ne faut pas hésiter à consulter le médecin.

Quels sont les symptômes des maux de ventre ?

Les douleurs abdominales se manifestent de multiples façons : des gargouillements, des tiraillements, un ventre gonflé, une lourdeur, des crampes, une douleur violente et localisée, etc. Ces douleurs peuvent être aiguës (de courte durée) ou chroniques (se répétant ou évoluant sur une longue durée). Aiguës, elles sont souvent violentes et il faut consulter un médecin si elles ne disparaissent pas rapidement. Le mal de ventre chronique est généralement moins violent. S’ils n’ont pas de cause connue, il est préférable de demander l’avis du médecin.

Quelles sont les complications éventuelles du mal de ventre ?

L’aggravation des symptômes et la survenue de complications sont liées aux affections provoquant les maux de ventre. Certaines d’entre elles exigent une intervention d’urgence.

Quelles sont les causes du mal au ventre ?

Presque toutes les maladies touchant un organe situé entre le thorax et les organes génitaux peuvent provoquer de mal de ventre. Nous vous indiquons les plus fréquentes. Les troubles de la digestion.
Les infections gastro-intestinales, la diarrhée, les nausées et vomissements.

Les reflux gastriques, les gastrites, les ulcères gastriques et les ulcères duodénaux.
L’étranglement de l’intestin en cas de hernie.
Une inflammation du pancréas ou du foie.
L’appendicite.

Une occlusion intestinale (le plus souvent après une opération abdominale).
L’infection du péritoine (péritonite).
Les calculs rénaux ou biliaires.
La cystite.

Les règles douloureuses.
L’inflammation des organes génitaux chez la femme.
Une grossesse extra-utérine.
L’infarctus du myocarde (beaucoup plus rare et surtout chez les personnes âgées).

De nombreuses personnes souffrent régulièrement de maux de ventre sans cause connue, en dehors de celles citées ci-dessus. On parle alors de troubles fonctionnels intestinaux. Cette affection récidivante, parfois abusivement appelée « colite » ou « colopathie », ne s’aggrave généralement pas et n’entraîne pas de complications. Elle peut être le signe d’une anxiété ou d’un état dépressif masqué.

Enfin, pendant le troisième trimestre de la grossesse, il arrive de ressentir de légers maux de ventre qui ont des causes diverses : par exemple, mouvements du fœtus, ballonnements liés à une digestion plus lente chez la femme enceinte, ou douleurs des ligaments du bassin à la hauteur de l’aine.

Que faire en cas de mal de ventre ?

En cas de violents maux de ventre, abstenez-vous de manger pendant quelques heures.
Si la cause de douleurs abdominales violentes aiguës n’est pas évidente, évitez de prendre des médicaments antalgiques avant de consulter, sinon cela rendrait le diagnostic plus difficile.

Si la cause des maux de ventre est connue (diarrhée, excès alimentaire, stress, état anxieux, etc.), il peut être bénéfique de prendre un médicament antispasmodique. Certaines personnes se trouvent soulagées en posant un objet modérément chaud (une bouillotte par exemple) sur leur ventre.
Que fait le médecin en cas de mal au ventre ?

Il examine le malade et l’interroge de façon approfondie pour déceler la cause des maux de ventre. Souvent, celle-ci est rapidement mise en évidence et il prescrit le traitement approprié. Parfois, il fait pratiquer des examens complémentaires : une analyse de sang et des examens d’urines, une radiographie de l’abdomen, une échographie ou une endoscopie intestinale. Si les maux de ventre se révèlent comme les symptômes d’une maladie grave, une hospitalisation, ou même une intervention chirurgicale peuvent s’imposer.

Comment prévenir le mal de ventre ?

Si vos maux de ventre sont dus à une alimentation inadéquate ou trop grasse, adoptez un régime plus digeste.

Adoptez les mesures de prévention des diarrhées aiguës. Pour la plupart des maladies déclenchant des maux de ventre aigus, il est difficile de préconiser des mesures préventives.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.