Clin d’œil

Clin d’œil du Lundi 18 Septembre 2017

Publié par DKnews le 17-09-2017, 18h33 | 18
|

Météo

Villes                 Max         Min
Alger                    28°         17°
Oran                     28°         19°
Annaba                28°         19°
Béjaïa                   28°         19°
Tamanrasset     37  °         21°

Horaires des prières pour Lundi 27 Dhou El Hija 1438 (18/09/2017)

Fajr             04h59
Dohr           12h42
Asr              16h12
Maghreb     18h55
Isha             20h15

Enseignement supérieur : Le montant des bourses inchangé

Le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a affirmé, samedi dans un communiqué, que le montant des bourses, tous cycles confondus, n'avait connu aucun changement et que les rumeurs relayées sur les réseaux sociaux concernant une pseudo-réduction du montant desdites bourses étaient infondées.

«Le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique informe l'ensemble des étudiants inscrits dans les différents cycles de formation et d'enseignement supérieurs qu'aucun changement n'est survenu sur le montant des bourses et que les informations relayées sur les réseaux sociaux concernant une supposée réduction du montant des bourses sont infondées», a indiqué le communiqué.

Le ministère «dément en bloc ces rumeurs colportées à la veille de la rentrée universitaire 2017», conclut le communiqué.

Université : L'UGEL appelle au retour à l'ancien système d'orientation pour les nouveaux bacheliers

Le secrétaire général de l'Union générale estudiantine libre (UGEL), Saleheddine Douadji a appelé au retour à l'ancien système d'orientation pour les nouveaux bacheliers et à la révision des conditions d'accès au concours de doctorat.

Lors d'une conférence de presse animée au siège de l'UGEL, M. Douadji a appelé le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique au retour à l'ancien système d'orientation pour les nouveaux étudiants, à travers «une orientation décentralisée» et l'examen des dossiers d'orientation par les recteurs d'universités, «afin d'éviter les répercussions négatives du traitement électronique des dossiers». Un grand nombre d'étudiants n'ont pas été orientés selon leur premier choix, en dépit d'une bonne moyenne obtenue au baccalauréat, outre le mécontentement relevé chez certains étudiants en raison de la non prise en compte de leur situation géographique.

M. Douadji a appelé à la révision des conditions d'accès au concours de doctorat et à l'annulation du document d'«annexe descriptive» du diplôme de master, insistant sur la nécessité d'ouvrir un plus grand nombre de postes pour le troisième cycle, afin d'assurer un encadrement humain adéquat, surtout avec la hausse continue du nombre d'étudiants.

Concernant les spécialités scientifiques assurées au niveau des établissements universitaires, l'UGEL a appelé à la programmation de spécialités scientifiques qui s'adaptent aux exigences du marché de l'emploi, en consécration du principe de tutelle visant à mettre la formation universitaire au service de l'économie nationale.

L'UGEL rejette «la privatisation de l'université», en raison de «l'influence que pourrait avoir les hommes d'affaires sur le niveau de l'enseignement», insistant sur la révision de la gestion des £uvres universitaires.

L'UGEL a appelé à l'ouverture d'«un dialogue constructif» avec la tutelle, soulignant la possibilité pour l'UGEL d'entreprendre des «démarches légales pratiques» pour traiter les questions posées.

Environnement : Recourir aux énergies renouvelables pour mieux protéger la couche d’ozone

Le recours aux énergies renouvelables constitue «une solution fiable» de nature à permettre de mieux protéger la couche d’ozone, a affirmé samedi à Constantine Pr. Abdelouahab Zaâtri de l’université «Frères Mentouri».

L’énergie renouvelable provient de l’exploitation de sources naturelles non-polluantes et intarissables comme les rayons solaires et le vent, a souligné cet universitaire en marge de la célébration de la journée internationale de protection de la couche d’ozone. Evoquant les efforts déployés en Algérie pour l’adoption de ces nouvelles énergies, amies de l’environnement, M. Zaâtri a mis l’accent sur la stratégie publique qui encourage depuis 2015 l’investissement dans les énergies renouvelables et le recours aux panneaux photovoltaïques et autres systèmes thermiques et éoliens.

Il a estimé que d’ici 2030, ces nouvelles énergies seront ''les plus utilisés en Algérie''. ''Les problèmes de l’environnement liés au réchauffement climatique, les changements climatiques, l’appauvrissement de la couche d’ozone et la pollution atmosphérique ont atteint aujourd’hui une dimension mondiale et touche aussi bien les pays développés que ceux sous-développés'', a encore estimé cet universitaire.

Mettant l’accent sur le rôle de la couche d’ozone dans la protection de la vie sur terre contre les rayons solaires ultraviolets, il a considéré que la protection de l’environnement relève aujourd’hui ''de la responsabilité de tous''.  


Oran : 300 participants attendus au 7e Salon international de la pêche et de l’aquaculture

Plus de 300 participants sont attendus à la 7ème édition du Salon international de la pêche et de l’aquaculture (SIPA) prévu au Centre des conventions d’Oran du 9 au 12 novembre 2017, a indiqué le Directeur général de la pêche et de l’aquaculture.

Le salon sera organisé cette année sous le slogan «Pour un développement durable et diversifié de l’économie de la pêche et de l’aquaculture» compte tenu de l’importance accordée aux volets économie et investissements, a souligné Hammouche Taha.

L’évènement verra la participation d’opérateurs et de professionnels, d’institutions et d’organismes activant dans le domaine de la pêche et de l’aquaculture, venant de diverses régions du pays que de l’étranger.

La participation étrangère concernera une dizaine de pays européens et arabes dont la France, la Grèce, Chypre, la Tunisie et la Turquie. Le SIPA offre aux professionnels du secteur et aux investisseurs l’opportunité de découvrir toutes les nouveautés et les possibilités offertes dans le domaine de la pêche et notamment de l’aquaculture, un créneau qui connait un grand engouement ces dernières années, a noté le même responsable.

Le 24 septembre au Crasc d’Oran : Conférence sur le thème : «Santé mondiale, enjeu stratégique,   jeux diplomatiques»
Le Centre de recherche en anthropologie sociale et culturelle (Crasc) d’Oran, organise dimanche 24 septembre à partir de 14h, une conférence animée par M. Joseph Brunet-Jaily (Science-politiques, Paris, France), sur le thème «Santé mondiale, enjeu stratégique, jeux diplomatiques».  

Sidi Bel-Abbès : Ouverture du Salon national du produit algérien

Le Salon national du produit algérien s'est ouvert jeudi au Complexe sportif «24 février 1956», au centre-ville de Sidi Bel-Abbès, avec la participation de plus de 40 exposants venus de différentes wilayas du pays activant dans les domaines de la production, des services et de la commercialisation, en présence d'un grand nombre de visiteurs.

Journée nationale de vulgarisation agricole : Salon de produits agricoles le 3 octobre à Oran

La chambre d'agriculture d’Oran organisera un   salon de produits agricoles le 3 octobre prochain, à l’occasion de la   Journée nationale de vulgarisation agricole célébrée le 1er octobre, a-t-on   appris dimanche de son Secrétaire général. Cette manifestation se tiendra à la maison et au centre d’artisanat de hai   Es-sabah (est d’Oran) et verra une large participation d'agriculteurs et de   la femme rurale, a ajouté M. Houari Zeddam.

Cette exposition, à laquelle prendront part des partenaires et des   services en lien avec l'agriculture, étalera des produits de différentes   filières agricoles , dont les maraichers, le lait, l'olive, l'huile   d’olive, le miel et autres produits animaliers et matériels agricoles.  Organisé par la Direction des services agricoles (DSA) d’Oran, ce salon   présentera des activités agricoles liées à la femme rurale dans le cadre de   la promotion des métiers.

Des affiches mettront en exergue la situation de   l’agriculture dans la capitale de l’ouest du pays.  Cette manifestation sera également mise à profit pour exposer des produits  de l'artisanat liés à l’agriculture réalisés par des artisans adhérents à  la chambre d’artisanat et des métiers de la wilaya, a indiqué le SG de la  chambre agricole. A l’occasion de la Journée nationale de vulgarisation agricole, qui se  tiendra cette année sous le slogan : «Investir dans la connaissance pour  garantir la sécurité alimentaire», devra honorer dix agriculteurs, dont des  moudjahidine, des handicapés ainsi qu'une exploitation agricole familiale,  en guise de reconnaissance à leurs efforts déployés au service de la terre  et du développement agricole.

Université : Les universités Batna 1 et 2 renforcées de  3.500 places pédagogiques et de 2 salles de sport

Les universités Batna 1 et 2 ont été  renforcées, au titre de la rentrée universitaire 2017-2018, de 3.500 places  pédagogiques et deux salles de sport, a indiqué hier à l’APS,  la  directrice des équipements publics (DEP) Radja Chorfi. Il s’agit de 2.000 places réalisées à la faculté de médecine, de 2 salles  de sport à l’université 2 chahid Mustapaha Benboulaid et de 1.500 autres  places à la faculté des sciences juridiques relevant de l’université 1 El  Hadj Lakhdar, a précisé la même responsable.

Les travaux de réalisation des 1.500 autres places pédagogiques de la  faculté d’architecture, de l’université 2, implantée dans la commune de  Fesdis, avancent à un rythme jugé "satisfaisant", a affirmé Mme Chorfi.

Le secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique  dans la capitale des Aurès  a été renforcé, au titre de la saison  universitaire précédente par la réception de 3.000 places pédagogiques, de  1.000 lits à l’université 2, tandis que 1.000 autres lits ont été affectés  au bénéfice du centre universitaire de la commune de Barika, a-t-on  rappelé.

Dans la wilaya de Batna, la rentrée universitaire 2017-2018 a été marquée  par l’inscription de  plus de 12.800 nouveaux étudiants dont plus de 12.000  nouveaux inscrits aux universités 1 et 2 et 800 autres au centre  universitaire de Barika, a-t-on signalé.

Béchar  : Le projet de théâtre régional réceptionné  début 2018

Le théâtre régional de Bechar sera réceptionné au début de 20018, a-t-on appris hier de la direction locale du secteur de la Culture.

Cette structure culturelle, inscrite en 2007, n’a été lancée en réalisation qu’en 2013 avec un coût de 413 millions DA, alloués au titre du programme sectoriel, a-t-on précisé. Implanté sur une superficie de 7.275 m2 dont 4.300 m2 dédiés à sa salle de spectacles et de représentations artistiques, la structure a une capacité de 500 places, en plus de salle de répétition théâtrale et musicale, de loges des artistes, de salles de lectures, de formation et d’initiation et d’autres servitudes et commodités, a-t-on expliqué.

Plusieurs associations culturelles et observateurs locaux ont salué la réalisation de ce théâtre régional, mais s’interrogent sur son futur encadrement administratif, technique et artistique, sachant que la région du Sud-ouest du pays ne dispose pas de centres ou d’établissements spécialisés dans les métiers artistiques et du théâtre.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.