Culture

Festival : Le 10e Fibda s'ouvre à Alger

Publié par DKnews le 04-10-2017, 16h48 | 7
|

Le 10e Festival international de la bande dessinée d'Alger (Fibda) s'est ouvert mardi au Palais de la culture à Alger avec la participation de créateurs de 17 pays dont la France, invitée d'honneur de l'édition 2017.

Placé sous le signe «Dix ans déjà et ça continue !», cette édition verra, outre les expositions de BD, des activités et des rencontres entre bédéistes algériens et étrangers qui se tiendront à l'Esplanade Riadh El-Feth et au Palais de la Culture Moufdi Zakaria.

Présent à la cérémonie d'inauguration, le ministre de la Culture, Azeddine Mihoubi, a fait le tour des stands des participants dont la France représentée par de bédéistes de renom à l'image de Frank Margerin, Lax, Jacques Ferrandze et Francis Groux, fondateur du Festival de la bande dessinée d'Angoulême, première manifestation dédiée à l'art des bulles en France.

Saluant la tenue du Fibda qui dit-il, s'impose d'année en année comme un évènement incontournable sur la scène culturelle en Algérie, le ministre a indiqué que le choix du Palais de la Culture en plus de l'Esplanade Riadh El Feth pour accueillir cet évènement obéissait au souci de toucher un large public de la BD, un art «très ancré» en Algérie.

Interrogé sur les restrictions budgétaires qui ont touché des festivals, dont le Fibda, il a rassuré que ce dernier «continuera à exister malgré les restrictions financières». 

Pour sa part, l'ambassadeur de France en Algérie, Xavier Driencourt, a déclaré que cette édition qui met à l'honneur son pays était «une belle illustration» des relations entre les deux pays et entre bédéistes algériens et français, estimant que l'Algérie était un pays pionnier dans le 9e art à l'échelle de l'Afrique.

Des maisons d'éditions algériennes à l'instar de Dz-Link, spécialisée dans le manga et organisateur de cosplay, un concours de déguisement, et Dalimen participent à cette édition qui marque les dix ans d'existence du Fibda.

Des rencontres et des tables rondes sur le 9e art sont au programme de ce rendez-vous de la BD, en plus des expositions £uvres de bédéistes algériens aux côtés d'auteurs canadiens, belges, marocains et tunisiens, entre autres.

Des ateliers d'initiation et de formation au manga et à la bande dessinée au profit d'enfants en plus du concours de cosplay, principale attraction de ce festival pour cette catégorie d'âge, sont également prévus.

Le 10e Fibda qui se poursuit jusqu'`au 7 octobre à l`Esplanade de l`Office Riadh El Feth et au Palais de la Culture Moufdi-Zakarai, sera marqué par la publication d'un carnet de croquis du bédéiste algérien l'Andalou et le français Joel Alessandra célébrant les 10 années du Fibda. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.