Régions

Oran : Une cinquantaine de startups lancée par le Technoparc de Sidi Abdallah depuis sa création

Publié par DKnews le 07-10-2017, 16h00 | 6
|

L’incubateur relevant du Technoparc de Sidi Abdallah a accompagné, depuis sa création en 2004, plus de 350 porteurs de projets et a réussi à lancer une cinquantaine de startups, a-t-on appris jeudi à Oran du directeur de l’Agence nationale de promotion et de développement des parcs technologiques (ANPT).

En marge de l’inauguration de l’incubateur de l’Institut national des télécommunications et des technologies de l’information et de la communication (INTTIC) d’Oran, M. Abdelhakim Bensaoula a indiqué que depuis l’application du nouveau modèle d’incubation (début 2016), le nombre de startups créées a sensiblement augmenté.

Le nouveau modèle d’incubation, plus flexible, a permis de créer une dizaine de startups depuis le début de l’année 2016, a-t-il fait savoir, soulignant que les startups créées dans le cadre de l’incubateur du Technoparc sont pour la plupart des entreprises ayant réussi à commercialiser leurs applications et solutions TIC sur le marché local et même à l’étranger.

Les exemples de grandes réussites de startups incubées au niveau du Cyberparc de Sidi Abdallah sont multiple, à l’instar du premier réseau social pour automobiliste «Winny», lancé en 2017 par un jeune entrepreneur en partenariat avec un opérateur de téléphonie mobile, a noté M. Bensaoula.

S’agissant de l’incubateur de l’INTTIC, dont la capacité d’accueil maximale est estimée à 24 porteurs de projets, l’objectif à court terme est de créer pas moins de 6 startups à succès pour l’année 2018, a indiqué, pour sa part, le directeur de l’incubateur du Technoparc de Sidi Abdallah, Nabil Belmir.

Les porteurs de projets et des étudiants de l’INTTIC et d’autres établissements universitaires d’Oran seront encadrés par des coachs et mentors de l’INTTIC et de l’ANPT, ainsi qu’un chargé de la CNAC, pour décrocher des financements.

Le directeur de l’INTTIC, Rachid Nourine, a souligné pour sa part que ce nouvel incubateur vise à donner aux porteurs de projets de la région de l’Ouest algérien, l’occasion de concrétiser leurs idées innovantes.

Il a, par ailleurs, rappelé que le rôle des incubateurs est de dynamiser l’entrepreneuriat en offrant aux porteurs de projets un espace de travail synergique et un accompagnement adapté depuis l’idée innovante jusqu’à la création de l’entreprise, appelant les étudiants à adopter l’esprit entrepreneurial.

Dans ce contexte, le directeur de l’ANPT a appelé les étudiants à changer de vision et de perspectives en abandonnant le confort de salarié et de prendre des risques en créant des entreprises, affirmant que le marché dans le domaine des télécommunications est «très lucratif».

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.