Sports

Mondial 2018 \ Qualifications (Gr. B / 5e journée) Cameroun-Algérie (2-0) : Le renouveau devra attendre encore

Publié par DKnews le 08-10-2017, 17h31 | 9
|

Le "renouveau" espéré par la sélection algérienne de football contre le Cameroun n'a pas eu lieu, les Verts ayant finalement perdu (2-0) à l'occasion de cette 5e et avant dernière journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018, disputée samedi soir à Yaoundé.

Une quatrième défaite de suite pour l'Algérie dans cette campagne, après le Nigéria et la Zambie par deux fois, et dans laquelle une certaine forme de hiérarchie a été respectée, puisque de toute son histoire la sélection algérienne n'a réussi à battre les Lions Indomptables en compétition officielle.

Les Camerounais ont imposé leur jeu dès l'entame de la rencontre et leurs efforts ont failli être récompensés dès la 3e minute, sur un tir surpuissant de Siani, qui d'environ 25 mètres avait manqué de très peu de surprendre M'Bolhi.

Le pressing camerounais s'est traduit par l'obtention d'un nombre considérable de corners pendant les dix premières minutes de jeu, dont celui de Ngadeuet, qui d'une belle tête croisée avait trouvé le petit filet.

Cinq minutes plus tard, suite à une belle action collective sur l'aile gauche, Njie a réussi à déborder son adversaire direct avant d'adresser un centre-tir, qui est passé de quelques centimètres à côté du montant gauche de M'Bolhi.

Acculée de toutes parts, la défense algérienne a fini par céder à la 25e minute, lors Aboubakar a intercepté une passe mal ajustée par Bensebaïni, avant de lancer Njie plein axe.

L'attaquant marseillais s'est présenté seul devant le gardien algérien et l'a trompé d'un tir à bout portant (1-0). Il a fallu attendre la demi-heure de jeu pour assister à la première occasion algérienne dans ce match et elle était à l'actif de Hilal Soudani, qui bien servi en profondeur par Hanni a tenté le lobe, mais son ballon est passé légèrement au-dessus.

La dernière occasion qui mérite d'être signalée en première mi-temps était également algérienne et elle était, une fois encore à l'actif de Hilal Soudani.

C'était suite à une belle combinaison à trois, entre Hanni, Belfodil et Soudani.  Ce dernier s'était retrouvé face à face avec le gardien adverse et a tenté une reprise de volée qui, malheureusement pour lui, était sorti de quelques centimètres à côté. 

La première manche s'est donc achevée sur le score d'un but à zéro en faveur des Lions Indomptables, qui ont abordé la deuxième mi-temps avec la même hargne et la même envie, mais sans parvenir à concrétiser. 

De son côté, la sélection algérienne a commencé à prendre un peu plus de risques qu'en première mi-temps.  Ce qui est logique du fait qu'elle était menée au score et qu'elle ambitionnait de gagner ce match, ou tout au moins, repartir avec un bon nul.

L'entrée en jeu de Zinédine Ferhat (Le Havre/France), Rachid Ghezzal (AS Monaco/France) et Ismaël Bennacer (Empoli/Italie) a dynamisé un peu plus le jeu des Verts, en procurant plus de ballons aux attaquants Hilal Soudani et Ishak Belfodil, qui cependant ont été incapables de concrétiser.  

Mais en se découvrant autant, la défense algérienne a fini par laisser d'importants espaces derrière, et les Camerounais ont en profité pour doubler la mise à deux minutes du coup de sifflet final.
C'était par l'intermédiaire du jeune Pangop, dont c'était la toute première sélection chez les Lions Indomptables, et qui avait surpris M'bolhi d'un tir vicieux, dans l'angle fermé (88e/2-0). 

Le sélectionneur algérien Lucas Alcaraz a convoqué huit joueurs locaux pour ce match, en quête de renouveau, mais n'a finalement utilisé qu'un seul d'entre eux, en l'occurrence le milieu récupérateur de l'USM Alger, Raouf Benguit.

Dans l'autre match de ce groupe "B", le Nigéria s'est imposé à domicile contre la Zambie (1-0), assurant au passage sa qualification au Mondial-2018, car avec 13 points à une journée de la fin, il est sûr de ne rien risquer.

La Zambie (2e), ne compte en effet que sept points, devant le Cameroun (6 pts) et l'Algérie (1 pt), faisant que les Super Eagles aient assuré leur qualification au Mondial russe dès cette 5e journée.

Les pays déjà qualifiées

Pays-hôte, qualifié d'office: Russie

AFRIQUE (1/5): Nigeria
AMERIQUE DU SUD (1/4, sans compter le barragiste): Brésil
ASIE (4/4, sans compter le barragiste): Iran, Japon, Corée du Sud, Arabie Saoudite
CONCACAF (1/3, sans compter le barragiste): Mexique
EUROPE (4/13): Allemagne, Angleterre, Belgique, Espagne
NDLR: Le 5e de la zone Amsud affronte en barrage aller-retour le vainqueur de la zone Océanie (Nouvelle-Zélande).


13 sélections déjà qualifiées

Treize nations sont d'ores et déjà assurées de disputer la Coupe du monde 2018 de football en Russie, prévue du 14 juin au 15 juillet. En Afrique, le Nigeria a officiellement composté son billet pour le rendez-vous russe grâce à sa victoire samedi devant la Zambie (1-0) dans le "groupe de la mort" composé également de l'Algérie et du Cameroun.
Pays qualifiés :

Afrique: Nigeria

Amérique du Sud : Brésil

Asie : Iran, Japon, Corée du Sud, Arabie Saoudite  

Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes: Mexique, Costa Rica

Europe : Russie (pays organisateur, qualifié d'office), Allemagne, Angleterre, Belgique, Espagne.

Qualifications-Zone Afrique - 3e tour :

Les résultats

Cap-Vert - Sénégal         0 - 2
Afrique du Sud - Burkina     3 - 1
Déjà joués: Sénégal - Cap-Vert     2 - 0
Burkina - Afrique du Sud     1 - 1
Cap-Vert - Burkina         0 - 2
Afrique du Sud - Sénégal     2 - 1
Sénégal - Burkina         0 - 0
Cap-Vert - Afrique du Sud     2 - 1
Afrique du Sud - Cap-Vert     1 - 2
Burkina - Sénégal         2 - 2
Classement:         Pts  J  G  N  P  bp  bc  dif
1. Sénégal         8     5   2   2   1   7    4     3
2. Afrique du Sud     7      5   2   1   2  8    7     1
3. Burkina         6      5   1   3   1  6    6    0
4. Cap-Vert         6     5    2  0   3  4    8   -4
Reste à jouer (en heure GMT):
06/11: Burkina - Cap-Vert
14/11: Sénégal - Afrique du Sud
Mali - Côte d'Ivoire 0 - 0
Samedi: Maroc - Gabon 3 - 0
Déjà joués:
Côte d'Ivoire - Mali 3 - 1
Gabon - Maroc 0 - 0
Maroc - Côte d'Ivoire 0 - 0
Mali - Gabon 0 - 0
Gabon - Côte d'Ivoire 0 - 3
Maroc - Mali 6 - 0
Mali - Maroc 0 - 0
Côte d'Ivoire - Gabon 1 - 2
Classement:         Pts  J  G  N  P  bp  bc  dif
1. Maroc             9     5   2   3   0   9   0      9
2. Côte d'Ivoire         8     5   2   2    1   7    3      4
3. Gabon         5     5    1   2    2   2   7      -5
4. Mali             3    5     0   3    2   1   9     -8
Reste à jouer (en heure GMT): 06/11: Gabon - Mali 06/11: Côte d'Ivoire - Maroc NDLR: Les cinq vainqueurs de groupes disputeront le Mondial-2018.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.