Santé

Epilepsie : un bracelet connecté pour prévenir les crises

Publié par DKnews le 09-10-2017, 16h03 | 5
|

Des chercheurs italiens et américains ont travaillé sur un nouveau bracelet connecté, Embrace. En détectant les signes annonciateurs, il permet de prévenir les crises épileptiques.

Les bracelets connectés ont fait leur apparition depuis quelques années sur le marché des nouvelles technologies, proposant des services et des applications variées, souvent liées au sport, à l’alimentation ou au sommeil. Le secteur de la santé profite également de ces bijoux de la technologie pour améliorer le quotidien des patients.

C’est le cas du bracelet connecté Embrace, lancé par la startup italienne Empatica, et développé par une équipe du Massachusetts Institute of Technology (MIT) afin de prévenir les crises d’épilepsie. L’épilepsie touche près de 50 millions de personnes dans le monde, selon l’OMS, et entre 0,6% à 0,7% de la population française, d’après les chiffres de l’Inserm.

Un lancement dans l’année

Grâce à ses capteurs intégrés, le bracelet Embrace détecte les signes annonciateurs d’une crise et prévient son utilisateur en lui conseillant une pause. Si la crise a quand même lieu, une alerte est lancée pour prévenir l’entourage du malade, afin d’intervenir rapidement.

Embrace recueille et analyse également des données concernant l’activité physique, le sommeil et le niveau de stress de la personne qui le porte. Lancé initialement sur la campagne de financement participatif Indiegogo, ce bracelet connecté devrait être commercialisé au cours de l’année 2015 pour un prix de 349 dollars, soit 295 euros.

Pour le moment, il n’a pas reçu la validation de la Food and Drugs Administration, l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux, pour sa mise sur le marché.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.