Culture

Alger : L'artiste peintre Katia Challal expose à la galerie Ahmed et Rabah Asselah

Publié par DKnews le 09-10-2017, 17h01 | 23
|

L’artiste peinte Katia Challal, autodidacte établie au Canada, expose jusqu’au 28 octobre à la galerie Ahmed et Rabah Asselah à Alger une vingtaine de peintures illustrant son attachement à son pays d'origine.

Inaugurée samedi à la galerie de la Fondation Asselah-Ahmed et Rabah, l’exposition qui réunit 26 peintures évoquent la terre et l’attachement aux origines de cette artiste établie au Canada depuis les années 1990.

"Je ressuscite à travers mes peintures, réalisées à l’acrylique sur toile, des souvenirs de mon pays qui remontent à ma tendre enfance", dit Katia Challal, une artiste autodidacte qui expose pour la deuxième fois en Algérie.

"Le jardin parfumé", "L'envol" ou encore "Felouka" (felouque) sont, entre autres, les tableaux qui suggèrent le voyage et la séparation d'avec l'Algérie.

Optant pour la peinture sur toile et l’acrylique, l'artiste peintre alterne tons sombres et vifs pour faire ressortir dans ses £uvres des émotions comme dans "Elévation", et des expressions à travers des voyages comme "Entre ciel et terre " et "Aurore".

De formats moyen et grand, les tableaux de Katia Challal invitent à la contemplation et au questionnement qui occupent une place de choix dans sa peinture.

Aux traits légers et fins, les toiles de Katia s’abreuvent aux paysages naturels de l’Algérie comme elle l’a illustré dans "Timimoun", une peinture à l’huile montrant des silhouettes de femmes dans le désert algérien.

Dans d’autres £uvres, l’artiste propose des tableaux dytiques, composés de deux panneaux comme dans "l’essence même" et " Monochrome".

Au Canada où elle vit, Katia Challal a participé à plusieurs expositions. En 2016, elle avait pris part à Alger à une exposition collective dans le cadre des Premières Journées culturelles dédiées à la communauté algérienne au Canada.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.