Société

Arrestation de 3 personnes et saisie de 15 millions de centimes en faux billets à Oued Koreich (Bab El Oued)

Publié par DKnews le 10-10-2017, 15h30 | 8
|

La police judiciaire a procédé récemment à   l'arrestation de trois individus à Oued Koreich (Bab el Oued) en possession   de faux billets d'une valeur de 15 millions de centimes et 80 g de   cannabis, a indiqué mardi un communiqué des services de la wilaya d'Alger.

La brigade mobile de la police judiciaire a pris en filature, dans un des   quartier de Oued Koreich relevant de la commune de Bab el Oued (Alger),   trois suspects dont deux à bord d'un véhicule alors que le conducteur   étaient en train de compter une somme d'argent de 15 millions de centimes   en faux billets en plus d'une autre somme de 7,5 millions de centimes en   faux billets en possession de son acolyte.

Le troisième individu était en   possession d'une plaquette de cannabis de 80 g et d'une somme de 17.500 DA   en faux billets, indique le communiqué.

Les trois mis en cause ont été transférés au service en charge de   l'enquête pour parachever les procédures en vigueur avant de les présenter   devant le procureur général territorialement compétant qui a ordonné leur   mise en détention provisoire.

Dans une autre affaire liée à l'environnement et à l'urbanisme, la police   de l'urbanisme et de la protection de l'environnement relevant de la sûreté   de la wilaya d'Alger a recensé durant le mois de septembre dernier 105   sites et décharges outre 4 interventions liées au dépôt d'ordures solides   et liquides et autres substances sur la voie publique, indique-t-on de même   source.

Quelque 184 interventions liés à la réalisation de constructions sans   autorisation et 11 interventions pour non-conformité des constructions ont   été effectuées, auxquelles s'ajoutent la sécurisation d'une opération de   relogement, ajoute le communiqué.

S'agissant de l'assainissement de la voie publique, les mêmes services ont   recensé 72 interventions liées au commerce illicite et 557 interventions   pour entrave à la circulation sur la voie publique ainsi que plus de 220   interventions liées aux décharges anarchiques et autres points noirs. 

Par ailleurs, 9 interventions ont été recensées dans le domaine de la   santé publique, 7 interventions liées au détournement d'espaces verts   classés, 3 autres liées au dépôts de déchets dans des espaces verts et deux   interventions liées au déboisement sans autorisation.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.