Hi-Tech

Technologie - Paiement électronique : Plus de 720 milliards de transactions dans le monde en 2020

Publié par DKnews le 10-10-2017, 16h21 | 11
|

Les paiements électroniques devraient représenter près de 726 milliards de transactions dans le monde en 2020, un chiffre en forte progression porté en premier lieu par les pays émergents, anticipe une étude publiée lundi.

Si les espèces restent prédominantes dans de nombreuses régions du monde, notamment pour les transactions de faible montant, l'adoption des paiements électroniques est de plus en plus répandue, souligne l'édition 2017 du rapport mondial sur les paiements réalisé par le cabinet Capgemini et le groupe bancaire BNP Paribas.

Entre 2014 et 2015, le volume mondial des transactions sans espèces a progressé de 11,2% pour atteindre le chiffre de 433 milliards d'opérations, réalisées pour la plupart via des cartes de débit ou de crédit.

Cette croissance a été largement nourrie par les marchés en développement où le nombre de paiements numériques a bondi de 21,6% sur un an, contre une hausse de presque 7% au sein des marchés dits matures.

Et en ce qui concerne les années à venir, «la mobilité, le secteur des loisirs, les médias ainsi que les technologies telles que la domotique, le paiement sans contact», les vêtements connectés ou encore la réalité augmentée devraient favoriser la progression des paiements électroniques, estime l'étude.

Dans le secteur des transactions interentreprises, la même tendance est à l'£uvre grâce à la numérisation des factures, l'apparition de cartes virtuelles ou encore de solutions financières et comptables hébergées dans le nuage informatique, est-il ajouté. 

En outre, l'explosion des paiements sur téléphone mobile et les innovations numériques vont permettre «une forte croissance dans toutes les régions», poursuit l'étude, qui prévient toutefois que d'importantes variations sont à attendre en matière d'adoption des nouveaux schémas de paiement et de développement des nouveaux usages.

De manière plus générale, le rapport signale l'émergence d'un nouvel environnement des paiements à la faveur de l'apparition d'une multitude de jeunes pousses de la finance, les fintechs, de nouvelles attentes du côté des clients et la mise en £uvre progressive d'un nouveau cadre réglementaire destiné entre autres à favoriser la concurrence dans le paiement et l'émergence de nouveaux acteurs.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.